Les dernières chroniques





26 nov. 2017

[Chronique] Livre Premier : Le voyage de Kirikoustra - Kirikoustra


L'auteur a créé Kirikoustra, personnage fabuleux qui fait le lien entre passé et présent : en effet, ce fin conteur explore la mythologie avec beaucoup de sagesse et revient régulièrement dans le présent pour nous en donner sa vision à travers des témoignages du quotidien. Inaugure-t-il un style littéraire nouveau dans cet ouvrage qui parle de l'humain ? 
Ci-dessus une appréciation laissée par une lectrice de Kirikoustra. Je me permets donc de la reprendre et d'en faire le synopsis de l'ouvrage. Sûrement me direz-vous que cela n'est point un synopsis, mais Kirikoustra est bien de ceux qui se refusent à être enfermés dans toutes ces cases.

[Chronique jeunesse] Livre peinture magique : La Reine des Neiges

https://www.usborne.fr/parcourir-et-acheter/le-catalogue/produit/2/12651/la-reine-des-neiges/
 Cliquez ici pour vous procurer l'ouvrage

Les enfants vont aimer voir ce conte de Hans Christian Andersen prendre vie sous leurs yeux. D’un coup de pinceau magique, ils feront apparaître le palais de glace de la Reine des neiges, une forêt impénétrable, le ciel nocturne et bien d’autres scènes qui animent le récit. Cette activité procurera des heures de plaisir et de détente aux enfants.

25 nov. 2017

[Chronique] Crans-Montana - Monica Sabolo

https://www.pocket.fr/tous-nos-livres/romans/romans-francais/crans-montana-9782266264723/
Cliquez ici pour vous procurer l'ouvrage

À Crans-Montana, la très chic petite station suisse, on les appelait « les trois C ». Chris, Charlie, Claudia. Trois jeunes filles en fleur et en fuseaux de ski. Il n’est pas un garçon d’alors qui ne s’en souvienne – leur beauté, leur mystère, leurs croissants tartinés de caviar, les fêtes au night-club, la jeunesse dorée des années 60… Indissociables. Insaissables. Et pourtant cette fêlure, que tous sentaient bien. Celle des promesses qui ne seraient pas tenues, des espoirs, pas comblés, du temps, qui ne reviendra plus et qu’on retrouve – parfois.

« Sulfureux, émouvant, sensuel, épatant… Le quatrième roman de Monica Sabolo est une réussite totale. » Clémentine Goldszal –Glamour

[Revue] Agenda à souvenirs - Corridor Éléphant

http://www.corridorelephant.com/agendasouvenirs
Cliquez ici pour vous procurer l'ouvrage
AGENDA À SOUVENIRS 2018
UNE IDÉE DE L'ÉLÉPHANT POUR NOËL
ÉDITION LIMITÉE ET NUMÉROTÉE À 150 EXEMPLAIRES
________
L'ÉLÉPHANT a passé l'année 2017 à courir, un emploi du temps fait de rendez-vous avec son travail ou les autres. S'il regarde cette année, il y voit les dates de merveilleux souvenirs :  la sortie des NIEPCEBOOK, des livres de photographes, le début de partenariats, un vernissage à Barcelone, une projection, des campagnes de crowd-funding, des rencontres... et le meilleur qui reste toujours à venir. 

Mais Il ne se souvient plus  (il ne l'a noté nulle part) du jour où il a découvert le parfum qu'il porte cette année, ni de celui où il a dégusté un mi-cuit au chocolat et à la cardamome.... L'ÉLÉPHANT a créé cet agenda pour noter ces détails qui nous construisent, des souvenirs qui n'appartiennent qu'à nous, mais qui risquent de s’évanouir dans ce grand tout qui nous entoure. 
Il a créé cet agenda pour se souvenir, et l'a publié à 150 exemplaires pour qu'il soit partagé.

11 nov. 2017

[Chronique] Une vie exemplaire - Jacob M. Appel

http://www.editionsdelamartiniere.fr/ouvrage/une-vie-exemplaire/9782732485256
Cliquez ici pour vous procurer l'ouvrage

« Jeremy Balint n’essaie pas de surmonter ses démons. Il est en plein accord avec eux. »
Foreword Reviews Magazine
Jeune cardiologue éminent, père de deux adorables petites filles, le docteur Jeremy Balint est un homme qui a réussi sa vie. D’autres que lui, apprenant que leur femme dévouée les trompe depuis des années avec un collègue, se laisseraient emporter par la rage.
Pas Jeremy Balint.
Jeremy Balint va prendre son temps, car Jeremy Balint est un sociopathe. Avec méthode et patience, il va organiser l’élimination de son rival.
Et ce n’est que le début.
De nombreux romans mettent en scène des psychopathes, mais jamais un écrivain n’était parvenu à nous plonger avec autant d’acuité dans les arcanes de leur esprit. Jeremy Balint ne nous cache rien. Ne nous épargne rien. Il ne voit tout simplement pas le mal comme nous.
Jacob M. Appel a publié des nouvelles dans plus de deux cents revues aux États-Unis. Son premier roman, The Man Who Would’nt Stand Up, a remporté deux prix littéraires. Écrivain, il a aussi exercé la psychiatrie à New York, expérience dont il s’est servi pour ce roman.

Back to Top