Les dernières chroniques





30 juin 2017

[Chronique] Consciente agonie - Davy Artero

http://www.editionsdestourments.fr/page/86725

J’aurais aimé connaitre la gloire en écrivant autre chose que ces romans à l’eau de rose. Maintenant que je suis à la merci de ce monstre perfide, ai-je le temps d’écrire quelques histoires qui me tiennent à cœur avant qu’il m’achève ?

C’EST FINI ? : Pierre aimerait être un adolescent comme les autres et avoir une vie un peu plus agréable, mais depuis mercredi dernier, rien ne va plus. Il se sent mal dans sa peau, et n’arrive pas à retrouver la joie de vivre qu’il avait auparavant. Heureusement, son père est là pour veiller sur lui, et sa mère est très affective à son égard, mais il a tout de même ces envies suicidaires…

TORD-BOYAUX : Jamais Guillaume n’aurait pensé passer un après-midi aussi abominable. Le weekend commençait plutôt bien, et l’invitation à diner chez des amis l’enchantait. Mais le voilà bloqué ici et c’est désagréable. Que lui arrive-t-il ? Aurait-il attrapé une vilaine chose avec l’une de ses conquêtes ?

LE SORT EN EST JETE : Elle ne sait pas comment elle va s’en sortir cette fois. Jusque-là, elle a réussi à grimper les échelons en usant de son charme et de sa facilité à manipuler les gens. Mais pour ce poste qu’elle convoite, la solution n’est pas si simple. À moins qu’elle aille encore plus loin qu’auparavant…

REPAS DE FAMILLE : Il y a bien longtemps qu’il n’avait pas passé une si bonne soirée, mais vaut mieux tard que jamais. Jean avait tout fait ce soir, préparé le diner, choyé sa femme et son fils, et il leur avait annoncé toutes les superbes choses qu’ils allaient faire ensemble à partir d’aujourd’hui. Ils semblaient tous si heureux…

Je sens que la fin est proche, qu’il ne lâchera pas sa proie. Vais-je avoir le temps de donner une autre image de moi ?




4 nouvelles dans une intrigue principale


Me voilà encore une fois de retour pour vous parler d'un ouvrage de Davy Artero, maître de l'horreur absolu dans les récits courts...
Accrochez-vous, il ne fera pas dans la dentelle dans ce recueil, notamment pour la nouvelle "tord-boyaux" dont le titre convient aussi bien à l'histoire qu'à votre réaction corporelle quand vous la lirez ! Ça promet, non ?

La structure de ce livre est atypique, nous allons suivre un auteur célèbre qui écrit de la romance et du contemporain, enfermé dans une chambre, et allongé sur un lit et qui ne peut plus bouger que sa main (droite ou gauche je ne sais plus !).
Il réussit à trouver un bloc-note et un stylo (et aussi une barre de chocolat, mais là c'est ma gourmandise qui parle et ça ne vous intéressera pas pour la chronique, bref.). Il va mettre ce temps, où il se sait condamner, à profit : écrire le genre d'histoires qu'il a toujours voulu écrire, mais que son éditeur lui refusait. De l'horreur. En plus de ce que je vous raconte, nous allons donc lire 4 nouvelles de cet auteur, et une fois son travail achevé, nous saurons enfin ce qui va advenir de lui. Un beau programme et surtout un gros rebondissement final.

Si, cette fois, les nouvelles n'ont pas eu une fin surprenante, elles étaient assez prévisibles de mon avis, le final de l'ouvrage dans son entièreté m'a, pour le coup, vraiment surprise !


De l'horreur à plusieurs niveaux


Les quatre nouvelles sont différentes les unes des autres : l'une plutôt gore, une autre psychologique, la suivante surnaturelle et une dernière tragique.

Ma préférée, si vous me connaissez vous le savez déjà, a été la plus gore ! Même si elle m'a quelque peu traumatisée honnêtement, j'ai cru subir le même sort que le personnage au même moment que lui. Terriblement bien raconté !
J'ai aussi beaucoup apprécié celle quelque peu surnaturelle, que j'ai trouvé très touchante, elle m'a beaucoup ému, plus que de l'horreur finalement, c'était de l'amour.
J'ai bien sûr adoré les deux autres où l'horreur se résume surtout en l'Homme plutôt qu'en autre chose. 
En ce qui concerne l'histoire de notre auteur pris au piège et essayant d'avoir le temps d'écrire ses nouvelles avant que le monstre vienne le chercher, elle m'a beaucoup plu. J'ai adoré ce principe original de raconter des histoires horrifiques dans une autre. Surtout quand le final est aussi excellent...

La plume de l'auteur est toujours aussi fluide et addictive, sa marque de fabrique réside dans le bref, très bref, mais pourtant nous réussissons avec peu de mots, à nous plonger corps et âme dans les différentes intrigues. Je ne pourrais que vous conseiller les livres de Davy Artero si vous aimez l'horreur, mais pas que. Il y a aussi une forme de bienveillance cachée derrière ces terribles histoires : elles sont porteuses d'un message d'espoir. Prenez le temps de faire ce que vous aimez avant qu'il ne soit trop tard...


En résumé,


Je recommande chaudement à tous les amateurs d'horreur et je conseille d'essayer cet ouvrage même si vous êtes une âme sensible (il suffirait de ne pas lire la nouvelle "Tord-boyaux" 😉)


http://www.editionsdestourments.fr/page/86725
Merci aux éditions des Tourments pour l'envoi de ce service-presse.




N'hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/kerrylegres/https://www.facebook.com/lesperlesdekerry/



16 commentaires:

  1. Grrrr ! Je ne suis pas fan d'horreur. Je fuis devant ce livre ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ah, ah, encore un coup de coeur pour cet auteur, tu es accro ma belle 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiiiiiii ! Ses écrits sont juste excellents en plus l'auteur a l'air très sympathique pour ne rien gâcher ;)

      Supprimer
  3. Arf moi et les nouvelles hein :/
    Mais toutefois ce recueil semble bien cool.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens qu'au début où j'ai repris la lecture, je détestais lire des nouvelles, mais mon avis a évolué depuis, j'en lis beaucoup par période :)

      Supprimer
  4. Je ne suis pas super fan de nouvelles mais pourquoi pas quand même, merci pour la chronique ;)

    RépondreSupprimer
  5. Ah il a l'air sympa celui là !! Si j'ai l'occasion je le lirais avec plaisir !!

    Pour L'invention de la neige, c'est un thriller soft mais je sais pas j'ai trouvé qu'il n'y avait finalement rien d'effrayant. Je m'attendais à autre chose en lisant le résumé en faite je pense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu aimerais !! Même si la nouvelle Tord boyaux serait peut-être flippante pour toi :p

      Oui, je comprends, moi aussi je m'attendais à autre chose de ce roman-là, mais j'ai adoré malgré tout !!

      Supprimer
  6. Je ne suis pas forcément fan de nouvelles, mais j'essaie de m'y mettre. En tout cas, le fait que tout cela soit au coeur d'une intrigue "meta" est assez chouette, donc je me le note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur aime bien nous surprendre par le schéma et la structure, ce n'est pas le seul de ses ouvrages qui m'a bien eue ;)

      Supprimer
  7. Ahhh il me tente bien celui-ci, de l'horreur, et surtout ce qui me tente c'est le fait qu'il ait qu'une barre de chocolat, oups pardon je m'égare xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, tiens, je ne suis donc pas la seule gourmande ;)

      Supprimer

Back to Top