Les dernières chroniques





24 avr. 2017

[Chronique] Tout ce qu'on ne s'est jamais dit - Celeste NG

https://www.pocket.fr/tous-nos-livres/romans/romans-etrangers/tout_ce_quon_ne_sest_jamais_dit-9782266267304/

1977, Ohio. Lydia Lee, seize ans, est une élève et une fille modèle. Elle est le grand espoir de son père, d’origine chinoise, qui projette sur elle ses rêves d’intégration, et de sa mère qui espère à travers elle accomplir ses ambitions professionnelles déçues. Mais à quoi rêve Lydia en secret ? Lorsque la police découvre son corps au fond d’un lac, la famille Lee, en apparence si soudée, va affronter ses secrets les mieux gardés, car plus rien ne sera pareil. La disparition de Lydia vire soudainement à l’autopsie familiale. Connaît-on jamais vraiment ses proches ?



Plus qu'un coup de cœur, une claque !

Bon je ne vais pas passer par quatre chemins : ce roman est un véritable coup de cœur, plus que ça, il rentre aussitôt dans la catégorie de mes livres préférés ! 
Ce livre a été une claque, et pourtant, je l'ai commencé en m'attendant à un thriller. Mais il n'en est rien, le résumé, en cela, est assez trompeur. Notamment à cause de sa dernière phrase, qui pose la question suivante : "Connait-on jamais vraiment ses proches ?". Mais en réalité, il s'agit là d'un drame contemporain plutôt que d'un thriller. Le savoir ou non ne changera rien, je pense, j'espérais un thriller, mais j'ai eu encore mieux alors que les drames ne font pas partie des romans que j'aime particulièrement lire... Je crois que la justesse de la plume et la profondeur de l'histoire et des personnages font ici toute la différence. Celeste NG est une auteure de talent et nous offre un roman de grande qualité notamment au niveau de la psychologie. Elle entre avec aisance dans la tête de chacun de ses personnages qui pourraient être réels, un joli exploit.

L'auteure, dans ce roman, nous plonge aussitôt dans le vif du sujet avec une première phrase claire et marquante : "Lydia est morte. Mais ils ne le savent pas encore." Finalement, ces quelques mots en disent bien plus sur l'histoire qu'on ne pourrait le penser de prime abord. Tout ce roman va tourner autour de ce qu'ils ne savaient pas les uns sur les autres. Autour de tout ce qu'ils se sont caché au fil de ses années passées ensemble.

Lydia, seize ans, est donc retrouvée morte au fond d'un lac. Personne n'a l'air de savoir ce qu'il s'est passé, pas même la police. Personne dans la famille de Lydia ne vivra le drame de la même manière : sa mère persuadée qu'on l'a assassinée, son père qui préfère écouter la police et fuir loin de chez lui, son frère qui pense connaître le coupable et enfin sa petite sœur qui comme à son habitude mise sur la discrétion et le silence.

Pourquoi ai-je tant aimé ce livre ?

Parce que même s'il ne s'agit pas d'un thriller à proprement parler, il existe un suspense latent dans cette intrigue : pourquoi Lydia est-elle morte ? L'a-t-on tué ? Si oui, qui est le coupable ?
Malgré ces questions, le lecteur n'a pas affaire à une enquête policière ou à la quête désespérée de l'un des proches, non, il apprend à connaître l'entourage de Lydia et leurs secrets ce qui lui permettra de trouver réponse à ses interrogations après avoir douté tout au long de sa lecture. 

Mais aussi étonnant que cela puisse paraitre, ce que j'ai le plus aimé dans ce roman, c'est le sujet épineux de l'intégration des Asiatiques il y a quelques années, le lecteur voit bien que l'auteure s'y connait sur le sujet et qu'elle sait en parler.
Évidemment, la psychologie poussée des personnages et de l'histoire est excellente, j'ai vraiment apprécié que cette auteure se penche sur le thème de la parentalité et son incidence sur les enfants, les envies que l'on reporte inconsciemment sur ses enfants parfois, les préférences plus ou moins marquées chez certains, etc...

Je pense que c'est vraiment un roman qui pourra toucher tout un chacun pour ses sujets universels. J'aurais des tonnes de choses à vous dire sur cette histoire, mais je n'ai pas envie de vous en gâcher la lecture, alors je vais m'abstenir et vous conseiller de le lire !

En résumé,

Un roman que je vous recommande, non plus que ça, un roman qu'il vous faut lire de toute urgence ! Et autant en profiter, il est sorti récemment au format poche...


https://www.pocket.fr/tous-nos-livres/romans/romans-etrangers/tout_ce_quon_ne_sest_jamais_dit-9782266267304/
 Merci aux éditions Pocket pour l'envoi de ce service-presse.




Et parce qu'un deuxième avis vaut toujours mieux qu'un seul, je vous laisse avec l'excellente critique de mon amie R.T. sur ce roman : 


Un des meilleurs livres que j'ai lu ces dernières années... Au moins comme ça, les choses sont posées...

La “banale” histoire d'une adolescente retrouvée morte dans un lac, dans les années 70, aux États-Unis. Que s'est-il passé ? Ce n'est pas une intrigue policière dont il s'agit, mais d'une plongée dans la psychologie de chacun des personnages

Le père, James, est arrivé de Chine quand il était enfant, dans ce pays où personne ne lui ressemble. Il a travaillé dur, aussi bien scolairement que pour son intégration. Mais l'Amérique de l'après-guerre n'était pas tendre avec ses minorités. On sait tous à peu près comment ça s'est passé pour les noirs, mais pour les asiatiques, on a moins de sources. Là, on vit ça de l'intérieur. Comment ce petit garçon timide, mais intelligent a grandi, évolué, a été marqué par l'empreinte du reste de la population, blanche et bien-pensante.

La mère, Marylin, a été élevée par sa mère. Son père était parti, et là aussi, dans l'Amérique des années 50, c'était plutôt une mauvaise chose. Marylin refuse catégoriquement de suivre le destin tout tracé de la parfaite femme d'intérieur qui l'attend, elle veut être médecin.
Leurs enfants sont beaux et intelligents, “malheureusement”, ils ressemblent plutôt à leur père physiquement...

La plume de l'auteure est tout simplement magique. Elle nous fait glisser dans le passé, le présent, et même le futur de chacun des personnages, chacun à leur tour, sans qu'on se rende compte que cette valse va toujours plus vite et est toujours plus poussée, la conclusion inéluctable. Toute réflexion intérieure est naturelle et logique, conséquence de la vie et des ressentis du parcours des personnages. On palpe de l'intérieur les émotions et réactions de chacun, et on a envie de leur crier, stop, arrêt sur l'image, regardez-vous, parlez-vous, comprenez-vous, parce que le titre est très bien trouvé, cette famille s'aime, mais communique très mal, parce qu'on touche a des choses qui font mal, qui sont enfouies au plus profond de chacun, des choses auxquelles on ne veut pas penser, et on a envie de les aider, de calmer leurs disputes, leurs peines, on en a les tripes remuées... 

Ce livre est court, et à chaque page dévorée, on regrette qu'il en reste une de moins a lire. L'écriture est d'une justesse à couper le souffle. Chaque phrase est délicieuse. Et les thèmes abordés, les lourds thèmes abordés sont légion.

Car on ne parle pas que de différence et de racisme ici, on parle de la condition de la femme, de son déchirement entre fonder une famille et faire carrière (thème toujours d'actualité, malgré les années passées), de l'intégration, de la précocité scolaire, d'éducation, scolaire et parentale, des projections que les dits parents ont sur leurs enfants, de rébellion et de moules dans lesquels on voudrait enfermer tout le monde, même si le couvercle ne ferme pas, même si on se brule les doigts au passage...
C'est le genre de livre qui vous hantera, dont les personnages passeront dans votre esprit alors que vous ferez la queue au supermarché ou que vous conduisez, et qui vous hantera encore quand vous l'aurez terminé, pour un bon moment…

👏

N'hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/kerrylegres/https://twitter.com/KerryLegreshttps://www.facebook.com/lesperlesdekerry/



20 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la couverture, mais l'histoire me tente pas vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage ! Tu passes à côté de quelque chose ;)

      Supprimer
    2. Vraiment dommage, un livre au sujet original et qui ne s' oublie pas facilement

      Supprimer
  2. je note je note!!! j'adore le résumé et ta chronique! merci!

    RépondreSupprimer
  3. Tu me tentes beaucoup ! Je le note !

    RépondreSupprimer
  4. J'avais bien apprécié cette histoire, qui d'ailleurs avait remporté le Prix Relay. Une belle expérience

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais vu ça ! Très bon livre qui me restera longtemps en tête !

      Supprimer
  5. Je pense que dès ton introduction tu m'avais convaincu ma belle, je note, pour me l'offrir de toute urgence !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas fan de thrillers, dommage, le sujet est tentant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, je croyais que c'en était un mais non, il s'agit d'un drame ;)

      Supprimer
  7. Je note ! J'aime beaucoup ce que tu en dis !

    RépondreSupprimer
  8. Avec une telle chronique on ne peut qu'avoir envie de le lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça me fait plaisir car c'est vraiment un livre qu'il faut découvrir !!

      Supprimer
  9. Alors déjà : j'ai flashé sur la couverture! Le résumé me donnait aussi l'illusion d'un thriller mais ta chronique nous explique bien que ce n'en ai pas un. Je cours noter ce livre dans ma WL, les thèmes abordés pourraient vraiment me plaire, et surtout, j'adore la façon dont tu en parles. Merci pour la découverte!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le recommande, vu ta sensibilité, il devrait également beaucoup te plaire ! Pour ma part, il est dans mon top 3 de mes livres préférés !!

      Supprimer

Back to Top