Les dernières chroniques





24 janv. 2017

[Chronique] Terminus - Erwann James

http://amzn.to/2iUShFF

La poisse semble déjà avoir pris Helowin Rusterz en affection depuis un bon moment. La tournure des événements s'avère lui donner raison, alors que c'est dans un train, et avec une amnésie totale quant à la manière dont elle s'est retrouvée là, qu'elle se réveille. Lycéenne particulièrement surdouée, désenchantée de la société dans laquelle elle vit, et dans un rejet constant de l'émotionnel : tout la pousse à la réclusion dans un monde de livres, à l'écart de relations sociales. Tout… jusqu'à l'apparition de Cédric, un adolescent plutôt rebelle et provocateur, qui fera tout ce qu'il peut pour se rapprocher d'elle et tisser des liens d'amitié. Pourtant, cette relation avec Cédric suffira-t-elle à expliquer comment Helowin a pu se retrouver dans ce train ? Et plus encore, comment Helowin pourra-t-elle faire la lumière sur sa situation au cœur de ce voyage vers l'inconnu ; situation obscure qui déraille rapidement dans le domaine de l'effroi et de la démence…


Tout d'abord, avant de commencer la chronique, je tiens à remercier l'auteur pour l'envoi de son roman au format papier, je sais que ça a un coût pour les autoédités.


Une écriture plus introspective que narrative

Vous ne le verrez pas avant de l'avoir entre les mains, mais ce roman est un véritable pavé, l'auteur n'a pas fait les choses à moitié quand il s'est lancé dans l'écriture de cette histoire. Au programme : suspense, amour, introspection, angoisse, une pointe de fantastique et tout cela autour d'une enfant (adolescente) à haut potentiel...

C'est un livre qui part ses idées, son originalité, sa profondeur mériterait beaucoup plus que la notation que je lui ai attribuée, malheureusement la plume ne m'a pas entièrement conquise, mais je vais vous expliquer cela plus en détail.

La plume est donc intéressante au niveau lexical par exemple mais est à mon goût légèrement pompeuse. Je m'explique l'auteur pour cette intrigue a dû choisir d'utiliser la première personne, tout en sachant que la protagoniste est une adolescente surdouée. Il n'est donc pas étonnant que l'auteur ait ajusté son écriture à son personnage pour la crédibilité des dialogues, des pensées, etc.
Mais pour ma part, ça m'a gênée, j'aurais préféré dans ce cas l'utilisation de la troisième personne pour éviter cette sensation d'écriture guindée.
En cela, c'est le seul reproche que j'ai à émettre sur le roman, tout le reste m'ayant convaincu.
Notamment, l'intrigue en elle-même, l'évolution des personnages et de nos ressentis envers eux, la psychologie extrêmement recherchée à se demander si l'auteur lui-même, n'a pas été un EIP (enfant intellectuellement précoce), et enfin le final, bien que rocambolesque.

Une intrigue qui retourne l'esprit

Le lecteur fait donc la connaissance d'Helowin, une jeune fille solitaire bien sous tout rapport qui a donc un haut potentiel intellectuel, et passe sa vie dans les livres. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Cédric, très intelligent aussi, mais complètement différent d'elle, qui va la pousser dans ses retranchements.
Un jour, alors que tout allait pour le mieux, elle se retrouve complètement amnésique dans un train, ne sachant ni d'où elle part ni où elle va. Helowin devra puiser dans des forces insoupçonnées pour atteindre la vérité.

Helowin, au début, ne m'était pas du tout attachante, cette madame-je-sais-tout est agaçante au possible. Mais petit à petit, son caractère fait son charme et le lecteur apprend à la connaitre ainsi que ses peurs les plus profondes et comprend enfin pourquoi elle se comporte ainsi. Son évolution sera difficile, se battant dur comme fer jusqu'au bout.

Mais le plus remarquable dans ce roman c'est tout de même la profondeur de la psychologie de ce personnage. L'auteur réussit à rentrer dans la tête d'une adolescente surdouée, double exploit...
La précision de la moindre de ses pensées est étonnante de réalisme ! Attention, le lecteur pourrait se perdre dans le méandre de ses pensées justement, il faut s'accrocher.

J'ai aussi beaucoup aimé que ce livre soit rempli d'énigmes dont chercher la réponse aux côtés de la protagoniste, c'est à la fois un roman plein de suspens et un roman qui pousse à la réflexion que ce soit par le biais de ces énigmes ou bien des pensées introspectives de la protagoniste qui sont somme toute universelles.

En résumé,

Un très bon roman qui peut parfois sembler long aux côtés d'une surdouée, mais qui vaut le coup qu'on s'arrête dessus pour ces nombreux messages cachés.


http://amzn.to/2iUShFF
Encore merci à l'auteur pour l'envoi de son roman.





N'hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/kerrylegres/https://twitter.com/KerryLegreshttps://www.facebook.com/lesperlesdekerry/



12 commentaires:

  1. Je suis contente qu'il t'ai plu. En tout cas tu nous donne vraiment envie de le découvrir et de le lire !

    Les nouvelles sont assez courtes donc si une ne te plait pas tu peux toujours en lire une autre surtout qu'il y en a 20 donc ça m'étonnerais qu'il y en ait aucune qui ne te plaise pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de savoir que mon avis te donne envie de découvrir ce roman ! :D

      Supprimer
  2. Eh bien, voilà un roman qui m'a l'air vraiment sympa, il m'intéresse pas mal, donc je note !

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai lu la semaine dernière, et je l'ai dévoré en trois jours et trois nuits blanches! J'étais conquise, tout m'a plu, c'était un coup de cœur de ma part, non seulement par la plume ou par son originalité. Ce n'est pas tous les jours qu'on tombe sur ce genre de bouquin. J'étais vraiment séduite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois aussi que je l'ai lu en à peine 2/3 jours alors que c'est un beau petit pavé :)
      Je suis d'accord, c'est un très bon roman et original !

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas et tu me donnes vraiment très envie de découvrir ce roman ^^

    RépondreSupprimer
  5. Ton avis me donne franchement envie de lire ce roman, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  6. Ouh, comme tu m'intrigues ! Le fait que l'héroïne soit assez guindée au début me fait un peu peur, j'ai souvent la fâcheuse habitude de ne pas aimer ce genre de personnages, sauf quand le ton est humouristique... Mais si on peut la comprendre ensuite, ça va. ^^ Je vais le noter et essaierai d'y jeter un coup d'oeil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un peu comme toi, alors je te rassure, si je dis que si on réussit à la comprendre et à l'apprécier, c'est que c'est le cas ! ;)

      Supprimer

Back to Top