Les dernières chroniques





11 août 2016

[Perso] 3 anecdotes d'animaux dans mon jardin


Bonjour les amis, j'espère que vous allez bien.

Aujourd'hui, je voulais vous parler de quelques unes de mes anecdotes avec les animaux. Animaux qui apparemment aiment venir se faire secourir chez moi... Il faut croire qu'ils ont un sixième sens !




1- Un brocard dans mon jardin !

Je me souviens encore de cette journée d'automne pluvieuse, j'étais tranquillement en train de lire chez moi quand tout à coup ma chienne se met à aboyer violemment, alors qu'elle n'était pas du genre à aboyer. Je me lève et regarde par la fenêtre quand je vois un jeune cerf coincé dans la clôture de mon jardin !

(Je précise que ce n'est pas le brocard en question, je n'avais pas la tête à le prendre en photo, pauvre bête, j'avais peur pour lui !)

Paniquée pour la bête, j'appelle mon mari à la rescousse, nous descendons et plusieurs voisins nous rejoignent ayant vu sauter le brocard dans notre terrain. J'ai rentré ma chienne de peur qu'elle le morde, nous avons essayé de décrocher ses cornes sans succès, il paniquait et s'agitait à notre approche, se faisant saigner... Par chance, une des voisines connaissait un chasseur (oui, le comble) qu'elle a appelé et qui est arrivé en moins de 5 minutes en mobylette ! Ni une ni deux, il est vif, rapide et le décroche, le porte et le dépose devant la forêt juste derrière. Et là, une magnifique vision s'est offerte à nous : ce jeune cerf courant, et retrouvant la liberté dans son bois...


2- Découverte d'une portée de chatons dans mon jardin

Cette fois, c'était une journée déluge, j'étais chez moi en train de faire la vaisselle quand j'entends tout à coup ce qui me semblait être des bruits d'oiseaux. Des cris de plus en plus intenses, qui n'arrivaient même pas à être couverts par la grosse averse qui tombait. Quand tout à coup, j'ai vu la chatte errante du quartier sur le gros tas de branchages et autres du jardin qui tenait dans sa gueule, un chaton ! La chatte, elle, partit toute seule. Les cris se faisaient plus pressants, j'ai appelé mon mari et mon frère, et nous sommes tous les trois sortis sous la pluie battante pour aller voir et chercher le ou les chatons... Et là, nous avons trouvé 4 petits chatons tout trempés et hurlants ! 

Voilà à quoi ils ressemblaient une fois séchés.

N'étaient-ils pas trop mignons ? 

J'ai réussi à choper la maman-chat la même après-midi et je l'ai mise dans le garage (pour ne pas les laisser avec ma chienne, je travaillais à l'époque) avec les chatons, elle ne voulait pas les nourrir, je pense qu'elle avait voulu les abandonner. Une des chatons, étaient cadavériques... Pendant deux jours, j'ai dû donner du lait artificiel pour chatons, j'ai appelé une association animale qui m'a envoyé boulé en disant que j'aurais dû les laisser mourir, qu'elle ne pouvait rien faire et qu'ils mourraient de toute façon si la mère ne les nourrissait pas. J'ai donc empêché le chat de ressortir de chez moi, elle les a renourri, je ne sais par quel miracle. Je l'ai laissé ressortir qu'un mois après avoir trouvé les petits. Mais elle est toujours revenue d'elle même chaque jour. J'ai trouvé à chacun une bonne famille et la maman-chatoune est partie d'elle-même un jour. Puis nous avons déménagé.


3- Un lapereau attaqué par un chat dans mon jardin...

C'était ce printemps, pendant ma panne de lecture, je regardais tranquillement La petite maison dans la prairie (ben quoi ?) et je vois un truc tout gris bondir et un autre tout petit dans le jardin, j'ai cru que c'était une maman lapin avec ses lapereaux ! Je me lève pour regarder ça de plus près et là je vois un gros matou prêt à bondir et croquer un tout petit bébé lapin.

(Encore une fois ce n'est pas le petit lapin en question, d'ailleurs il était beaucoup plus petit !)

Mon sang ne fait qu'un tour, je sors pieds nus en courant et en hurlant (la honte, il y avait mes voisins en face), le chat choqué s'arrête net avec des poils dans la gueule, le lapereau a disparu. Je lui dis "zou, va-t-en !", il s'en moque complètement, je le suis et vois le petit lapin recroquevillé dans un coin, n'osant plus bouger du tout ! Il y serait passé à coup sûr...  Je m'approche à nouveau du chat pour lui faire peur, mais il n'en a rien à faire, mon mari qui m'avait vu sortir comme une furie vient d'arriver, et je lui demande de surveiller le bébé pendant que je vais chercher un de mes chiens, bingo. Le chat a peur et s'en va tout en jetant un œil de loin quand même (sale bête ^^ ), mon mari attrape le lapin, on le met dans un carton, on prend la voiture (à pied, le chat nous aurait certainement suivi), moi pieds-nus et lui en chaussettes et nous allons le déposer au champ juste à côté de chez nous !
Bon après-coup, j'ai regretté de pas l'avoir gardé mais c'était un animal sauvage et j'ai un chat aussi...


Voilà, c'est tout pour mes anecdotes du jour, ça vous a plu ?

Avez-vous des anecdotes du genre à me raconter ?


N'hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/kerrylegres/https://twitter.com/KerryLegreshttps://www.facebook.com/lesperlesdekerry/


18 commentaires:

  1. Celle avec les chatons est particulièrement cool ! J'aurais adoré ! Par contre je suis choquée par la réaction de l'association que tu as contacté. Je ne pense pas être naïve mais quand même ! :-/

    Celle avec le lapin m'a fait penser au chat de mes parents (enfin aussi le mien mais je l'ai eu à 16 ans et j'ai quitté la maison à 21 donc après c'était plus pareil). On habitait dans un lotissement avec des grands prés derrière et un jour, je le vois en bonne compagnie avec un bébé lapin. Avec ma soeur ça a été travail d'équipe : j'ai pris le chat pour l'enfermer chez nous et ma soeur a chopé le lapereau pour le remettre dans le pré derrière. Il est parti en courant.. et quand mon chat est ressorti dans le jardin, il l'a longtempppppps cherché !! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les chatons c'était génial de s'occuper d'eux, ils étaient adorables ! Par contre, oui je ne portais déjà pas les associations animales dans mon cœur mais là ça m'a achevé :/

      Ahah ton anecdote ressemble beaucoup à la nôtre :D alala les chats et leur instinct de chasseur ;)

      Supprimer
  2. Waouh mais c'est un vrai petit zoo chez toi ! C'est trop craquant ! Surtout le coup du brocard, j'aurai été comme une petite folle :p

    Léa-Marie de www.mysweetcactus.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, y a souvent des animaux de passage haha ;)
      Oui c'était impressionnant mais je n'en menais pas large, j'avais peur qu'il se blesse encore plus !

      Supprimer
  3. Assez choqué de la réaction de l’association, que l’association soit débordée et ne puisse pas les prendre, je peux comprendre, mais ils auraient pu au moins donner des conseils pour aider au mieux les chatons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà elle m'aurait dit ça j'aurais compris mais là faut clairement qu'ils changent de voie à ce niveau-là :/

      Supprimer
  4. Chouette article !
    Certaines associations se prévalent de beaucoup de choses mais en font nettement moins que ce que les gens pensent... Quel dommage.
    En tout cas, tu as le sauvetage d'animaux en toi ! ;)
    Ce devait être incroyablement beau et stressant d'avoir un brocard dans son jardin, ce sont des animaux si majestueux ! C'est une bonne chose que tu aie réussi à trouver des familles pour les chatons, ils sont trop mignons sur la photo ! <3 Et ce bébé devait être adorable, on a toujours envie de les garder dans ce genre de cas... mais si tu commences tu ne t'arrête plus ! ^^

    Quand j'étais petite, je ramenais tout les animaux blessés que je trouvais, chez moi. Ca c'était calmé avec les années mais ça a repris il y a peu: des bébés souris, des petites grives, une mésange tombée du nid, les chatons de voisins irresponsables... Et puis comme j'ai des chats qui sortent et chassent, il m'arrive de leur courir après en hurlant aussi (ça va, je n'ai pas de voisins en face ^^) pour libérer des oiseaux en mauvaise posture et pas mal de lézards.

    Bonne continuation dans le sauvetage animalier ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui je suis d'accord pour certaines associations malheureusement...
      Oui, ils ont le don de venir chercher secours ici, au final tant mieux ils sont bien reçus ;)

      Oui pour le brocard, c'était magique !

      Haha ça me rassure de voir que je suis pas la seule :p

      Supprimer
  5. Ooooooh, tu viens de faire plaisir à mon petit coeur avec ces jolies anecdotes ma belle, je dirai même que tu m'as presque fait pleurer ! Moi, sensible ? Mais non lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci à toi d'avoir apprécié mes petites histoires ! ;)

      Supprimer
  6. Oh, j'adore tes anecdotes ! Je me souviens de mon lapin de garenne qui n'était plus dans sa cage. On le cherchait partout dans la maison et ma mère était anti-animaux, parce qu'elle avait peur de tout, surtout des bestioles. On le cherchait partout sauf dans la chambre de ma mère lol. Et effectivement, le lapin avait fait dodo avec madame, bien au chaud sous sa couette. Elle a fait un syncope !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii ! Ah tu m'as fait rire de bon matin, merci ^^ ça m'a fait rappeler que plus jeune on avait des hamsters, chez mes parents mais mon père en avait une peur bleue !

      Supprimer
  7. Oh les jolies anecdotes. J'ai appris un mot "brocard", je ne connaissais pas ce nom...Inculte ^^
    Sinon le petit lapin attaqué par les chats c'est fréquent malheureusement. Imagine si je lâche mon furet dans ton jardin ce qu'il pourrait débusquer :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ben voilà j'ai au moins servi à ça :p
      Oui c'est sûr, c'est la nature en plus mais hors de question que ça se passe dans mon jardin et encore moins sous mes yeux ^^

      Supprimer
  8. Dans mon jardin j'ai trouvé un renard, un sanglier, et un cheval ! :)

    RépondreSupprimer
  9. C'est un super article ! :D
    Celle avec les chatons est particulièrement touchante et c'est fabuleux ce que tu as fait (comme les 2 autres, d'ailleurs) ❤

    RépondreSupprimer
  10. Le coup des assos, ça ne m'étonne même pas.
    Après, effectivement, ils sont surchargés parce que les gens abandonnent plus facilement un chat qu'un chien, et les font moins souvent castrer, m'enfin bon...

    RépondreSupprimer
  11. J'adore ce genre d'anecdotes !
    Je suis étonnée quand même que le chat s'attaque aux lapereaux, enfin bon je connais bien un chat qui s'est attaqué à un écureuil...
    Nous, c'est des blaireaux qu'on a trouvé dans notre jardin quand je vivais encore avec mes parents. On a du faire venir des spécialistes pour les récupérer, et on a réussi à négocier qu'ils les remettent en forêt car, au départ, ils voulaient les tuer. :(

    RépondreSupprimer

Back to Top