Les dernières chroniques





3 juil. 2016

[Chronique] Hier, j'ai enterré ma mère : journal d'un deuil (pas) ordinaire - Marie-Odile Pirus


"Hier, j'ai enterré ma mère." est un journal de deuil, une tentative de mettre des mots sur l'indicible.
De cette épreuve universelle est né le témoignage de Marie-Odile Pirus, douloureux, poétique et tendre. Ce texte désespéré et drôle à la fois, donnera de l'espoir aux personnes endeuillées : il est possible de toucher le fond du chagrin et de revenir à la Vie. Un livre à conseiller de toute urgence à tous ceux qui pleurent !… 

Un essai sur les suites d'un drame
Il va m'être très difficile de chroniquer ce livre, qui je vous préviens, n'est pas un roman. Il s'agit plutôt d'un essai d'une auteure, qui fait suite au décès de sa mère. Elle va donc relater le drame qu'elle a vécu ou plutôt exprimer tous les sentiments qui l'ont assailli ensuite. Je n'ai donc aucune légitimité à critiquer de quelque manière que ce soit le contenu de cet ouvrage mais je vais essayer d'en parler du mieux que je peux. 

Un sujet universel
C'est un livre qui, avant tout, m'a particulièrement attiré, pour son sujet. Vivre le décès de sa mère, schéma naturel de la vie mais qui n'en demeure pas moins une des plus grosses épreuves. Je n'ai pas perdu ma mère, je ne peux pas comprendre, même si je peux très bien imaginer. Une de mes plus grosses angoisses étant celle-là, alors je me suis dit que lire un roman sur ce thème pourrait me faire prendre conscience qu'on y survit. Ne dit-on pas de laisser le temps au temps ? 
Je n'ai pas non plus vécu la relation mère-fille que l'auteure a connu mais je peux également l'imaginer, c'est tout, rien de plus.

Une histoire de deuil(s)
L'auteure a donc posé sa douleur (ses douleurs ?) sur papier, avec des mots simples mais percutants qui peuvent toucher tout un chacun, c'est un récit emprunt de douceur, de justesse et très bouleversant. Les larmes me sont montées à plusieurs reprises. Je ne peux que supposer ce qu'est la douleur de perdre sa mère. D'autant plus que l'auteure n'a pas à faire un deuil, mais deux. Celui de sa mère mais aussi et surtout celui de la mère qu'elle n'aura jamais. 

Le drame qu'elle traverse ne se résume donc pas au décès de sa mère, mais aussi à l'acceptation de la fin d'une vie où elle se sera battue pour l'amour de sa mère. La fin d'une vie où tout ce qu'elle faisait, elle le faisait pour que sa mère l'aime, lui dise.

En résumé,
Un récit poignant que je vous conseille, que vous ayez perdu votre mère ou non, et peu importe votre relation avec elle.

http://amzn.to/29bDZHQ


15 commentaires:

  1. Tiens, je ne connaissais pas. Mais, ce livre pourrait bien me plaire. En tout cas, tu en parles bien. =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est gentil ! Si tu le lis, j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi :)

      Supprimer
  2. Je ferais bien de le lire je pense. Nous avons perdu 4 membres de notre famille en 1 an et demi et le travail de deuil n'est pas simple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, dans ce cas, il pourrait te parler je pense...

      Supprimer
  3. Je suis très proche de ma mère, je ne souhaite même pas imaginer ce que je ressentirais si je la perdais. Ce récit à l'air en effet extrêmement poignant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pareil pour moi, on ne peut s'empêcher de se mettre à la place de l'auteure en lisant son témoignage...

      Supprimer
  4. J'ai envie de le découvrir à mon tour. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, j'espère qu'il te plaira ! :)

      Supprimer
  5. pas pour moi ! Moins je lis sur le deuil mieux je me porte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je peux comprendre, ce n'est pas non plus ce que je lis le plus ;)

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas, j'ai bien envie de découvrir ce roman..

    RépondreSupprimer
  7. Wahou, il a l'air absolument magnifique, très difficile, mais essentiel !

    RépondreSupprimer
  8. Je pense en effet que lire ce livre doit être très "profitable" aux personnes qui sont en plein deuil et plus particulièrement en deuil de leur maman. J'espère rester bien bien bien longtemps étrangère à ce sujet en tous cas ! :)

    RépondreSupprimer
  9. Je ne pense pas que le lire maintenant soit le bon moment (à 19 ans) mais dans quelques années, cela pourrait être vraiment intéressant !

    RépondreSupprimer

Back to Top