Les dernières chroniques





5 juin 2016

[Chronique] On a dévalisé la Queen ! - Jean-François Quesnel


Récemment divorcée, Darcy décide de poser ses valises en Ecosse pour y refaire sa vie. Elle habite avec Churchill son chien, près des ruines du manoir de Merryton. Le lieu l’envoûte et évoque des souvenirs lointains, lorsque son excentrique grand-mère lui racontait la légende d’un trésor enfoui dans les murs de la vieille bicoque… Un siècle plus tôt, le manoir a en effet hébergé la reine Victoria, le temps d’une nuit. Bien assez pour qu’un arnaqueur professionnel jeune et très doué la dévalise. L’objet du délit : un fabuleux bijou en diamant dont la reine ne se séparait jamais. Le bijou n’a jamais été retrouvé et Darcy a bien l’intention de résoudre l’énigme. Mais cela ne semble pas plaire à tout le monde. Il se passe des choses très étranges et Darcy risque bien de devenir complètement cinglée avant de trouver le fin mot de l’histoire… 
Du suspense, des personnages loufoques, de l’humour : un cocktail détonnant ! 


Avant de commencer la chronique à proprement parler, je souhaiterais que vous regardiez cette couverture, je ne sais pas vous, mais moi je l'ai trouvée superbe ! Il fait bon d'être superficiel parfois...

Un roman à l'humour détonnant
L'auteur, pourtant français, nous sert un humour spécifique, c'est-à-dire bien britannique, un humour qui peut ne pas plaire à tout le monde. Le roman met le lecteur face à des situations loufoques plus étonnantes les unes que les autres ! L'auteur sait user des retournements de situation et des rebondissements. De plus, le cadre, d'ailleurs très charmant, est décrit avec une telle perfection que le lecteur s'y croirait. Un livre qui fait voyager.

Un livre léger
Cette intrigue repose donc beaucoup sur l'humour, mais aussi sur l'amour. En effet, il s'agit également d'une petite comédie romantique, avec pour personnage principal une femme au caractère piquant qui complète l'ensemble. C'est un roman léger qui aborde donc plusieurs thèmes et qui pourra plaire à un large public du moment que le lecteur ne cherche pas quelque chose de trop profond que ce soit en terme de psychologie des personnages ou de l'histoire.

Une intrigue à suspens
Dernier point et non des moindres, l'humour et la légèreté du roman ne l’empêche pas d'être mystérieux. L'auteur joue de sa plume efficace et fluide pour nous mener là où il le souhaite ! L'enquête est à suspens, le lecteur se surprend à vouloir en savoir davantage et dévore les pages sans même s'en rendre compte... Rares sont les livres à réussir à jouer sur plusieurs tableaux, celui-ci en fait partie.

En résumé,
Encore un livre que je vous conseille, sa fraîcheur et son humour ravira les plus réticents ! 

http://www.city-editions.com/index.php?page=livre&ID_livres=522&ID_auteurs=282

2 commentaires:

  1. Pourquoi pas ? :)
    En tout cas, il peut être intéressant pour se vider la tête !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, il faut le prendre comme ça ce livre ! :)

      Supprimer

Back to Top