Les dernières chroniques





9 déc. 2015

[Chronique] Une métisse Reine de France - Jocelyn Coësy


Résumé du livre Une métisse Reine de France de Jocelyn Coësy :






            Titre : Une métisse Reine de France
            Auteur : Jocelyn Coësy
            Éditeur : Edilivre
            Date de publication : janvier 2015 
            Nombre de pages : 110
            Format : Papier ou numérique
            Prix : 20,50 ou 12,30 €




« Bamboula », ainsi la surnommaient tous ces insensés qui, depuis toujours, pensaient que l’Afrique était synonyme de paillotes, de forêts infestées d’animaux sauvages et de nègres gesticulant en dansant la « bamboula » au son du tam-tam.C’était leur façon de dénigrer tous ceux qui, issus d’un « pays du soleil » ne peuvent avoir la peau de « Blanche-Neige ».En l’an 2000, cette métisse native du Rwanda devient la première Miss France d’origine africaine.Tout au long de ce récit, vous découvrirez comment et pourquoi, contre vents et marées, elle parvint à réaliser ses rêves de petite fille et à mener son navire à bon port malgré tout.Amour, gloire et beauté, telle était sa destinée.

Mon avis sur le roman Une métisse Reine de France de Jocelyn Coësy :

Et oui, je vous parle déjà d'un deuxième livre de l'auteur Jocelyn Coësy ! Cette fois ce n'est pas un recueil de poèmes mais un récit biographique. Récit biographique à propos de Sonia Rolland.

L'auteur va succinctement parler de l'enfance au Rwanda de l'ex-miss France, de ses ambitions, de sa montée au "trône" en passant par sa carrière de comédienne allant jusqu'à tout nous dévoiler de sa vie privée et plus particulièrement sentimentale.
J'ai appris beaucoup de choses surtout le Rwanda et son histoire grâce à ce récit. C'était intéressant à découvrir avec la plume explicative de l'auteur.

Cet ouvrage me confirme la qualité de la plume de l'auteur que j'ai découvert au travers de ses poèmes (cf cet article). Dans cet autre genre littéraire, il excelle tout autant. Son style est simple, contemporain et accessible.

Personnellement, la biographie de Sonia Rolland n'est pas quelque chose qui m'intéressait plus que cela, c'est surtout le titre qui m'avait donné envie de découvrir ce roman car il était prometteur !
J'ai cependant trouvé dommage que le récit soit si court : 110 pages en tout et pour tout, j'aurais pensé qu'un récit biographique serait plus étoffé, qu'il y aurait plus de matière à vrai dire.

Je pense néanmoins que ça plaira aux fans Sonia Rolland, ainsi qu'aux petits lecteurs c'est-à-dire à ceux qui n'aiment pas rester trop longtemps sur un même livre ou un même thème...
J'aime quand même quand il y a de quoi lire et approfondir un sujet, là j'ai trouvé que cela restait un peu superficiel mis à part pour la partie sur le Rwanda que j'ai trouvé très bien développé : environ un tiers du livre.
Je pense aussi qu'il peut convenir aux amateurs de presse people car l'auteur ne nous cache rien de la vie privée de l'auteure...

En bref, une biographie de Sonia Rolland sans prétention mais qui remplit honorablement son job ! 

N.B : Je remercie l'auteur pour l'envoi de son livre.


6 commentaires:

  1. Je suis pas très fan des biographies mais après tout pourquoi pas...
    en tout cas il peut être intéressant pour la partie du Rwanda. mais je ne pense tout de même pas lire ce livre...

    RépondreSupprimer
  2. Manue, je ne veux point vous obliger à lire mon ouvrage, mais au départ vous dites ne pas être fan des biographies... mais pourquoi pas; vous dites ensuite que cela peut être intéressant pour la partie du Rwanda, puis vous concluez : je ne pense tout de même pas lire ce livre. Si vous le voulez, je vous envoie ce lien afin de mieux découvrir cet ouvrage et rien qu'après cela, je pourrai accepter vos derniers propos. Merci en tout cas, cordiales salutations. Voilà le lien : https://www.facebook.com/unemetissereinedefrance?hc_location=timeline

    Kerry, je répondrai à certains de vos propos : Je vous remercie tout d'abord pour ces appréciations et ces quelques éloges que vous me faites. Si j'ai plus insisté sur le Rwanda, c'est que sans ces événements tragiques, mon héroïne ne se serait pas retrouvée dans l'Hexagone et n'aurait pas pu être Miss France,ni une célébrité quelconque. Pour ce qui est de la longueur de mon texte, je n'aime pas lire de gros livres et je crois qu'il en est ainsi pour beaucoup de lecteurs, c'est donc pour ces raisons que j'ai décidé de me limiter à un maximum de 300 pages. Quant à mon style, je le veux en effet accessible à tous, c'est pourquoi il est simple, mais ne manque tout de même pas de qualité comme vous le dîtes si bien. Merci encore pour le rimailleur que je suis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jocelyn pour vos commentaires,
      Pour ce qui est de Manue, en fait elle ne le lira pas car elle lit que des thrillers et polars, voilà pourquoi sa phrase vous semble bizarre ! ;)

      Merci pour vos précisions sur votre livre, j'ai bien compris alors voilà pourquoi j'ai dit que ça intéresserait des lecteurs qui se lassent rapidement d'un même sujet :)
      Merci à vous !

      Supprimer
  3. Merci Manue, merci infiniment Kerry. Avec mes cordiales salutations

    RépondreSupprimer

Back to Top