Les dernières chroniques





20 nov. 2015

[Chronique] Je me souviens - Martin Michaud


Résumé du livre Je me souviens de Martin Michaud : 







            Titre : Je me souviens
            Auteur : Martin Michaud
            Éditeur : Kennes Éditions
            Date de publication : octobre 2015 
            Nombre de pages : 635
            Format : Papier
            Prix : 23,49






À Montréal, juste avant Noël, un homme et une femme meurent le cou transpercé par ce qui semble être un instrument de torture sorti tout droit du Moyen Âge. Auparavant, ils ont entendu la voix de Lee Harvey Oswald, l'assassin présumé du président Kennedy.
Un sans-abri se jette du haut d'un édifice de la place d'Armes. Ayant séjourné à plusieurs reprises en psychiatrie, il prétendait avoir participé, avec le FLQ, à l'assassinat de Pierre Laporte. Sur le toit, avant de sauter, il laisse deux portefeuilles, ceux des victimes.

La série de meurtres se poursuit, les cadavres s'empilent...

De retour à la section des crimes majeurs, le sergent-détective Victor Lessard mène l'enquête avec, pour le meilleur et pour le pire, la colorée Jacinthe Taillon.
Je me souviens parle d'identité à bâtir, de mémoire à reconstituer et de soif d'honneur.

Mon avis sur le roman Je me souviens de Martin Michaud : 

Ah qu'est ce que j'adore lire ce genre de bouquins ! Ça me requinque ! J'aime tellement les policiers/thrillers mais alors quand ils sont bien faits c'est encore meilleur... Ce roman a pratiquement été un coup de cœur, honnêtement je ne sais pas vraiment ce qui a manqué si ce n'est le petit plus qui fait que... En tout cas, ce n'est pas passé loin.

J'ai tout de suite su que j'allais aimer, et ce fut rassurant car je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que ça fait 635 pages en grand format mais voilà la brique quoi ! Bref, l'écriture m'a happé aussitôt, j'ai eu beaucoup de mal à chaque fois à mettre ma lecture de côté. J'ai lu ce livre relativement vite 5 jours je crois, alors que je peux mettre autant de temps à lire un livre de 200 pages...

La plume est prenante, fluide malgré les expressions québécoises, j'ai trouvé qu'elles étaient très bien intégré que même si on ne connait pas du tout, comme moi, et bien on arrive quand même à comprendre le sens de la phrase selon la situation. Il aurait par contre fallu je pense des annotations pour les phrases en anglais, tout le monde ne le parle/lit pas. Moi je le comprends approximativement à l'écrit donc ça a été mais pour d'autres ça peut être un véritable frein.

En ce qui concerne les personnages, j'ai adoré le duo d'enquêteurs ! Ils sont naturels, des personnes qu'on pourrait côtoyer dans la vraie vie. J'ai aussi beaucoup aimé les petites intrigues accolées à l'histoire principale, ça nous fait douter sur des liens (ou pas), ça nous repose quelques minutes de l'enquête en elle-même et surtout ça nous permet de cerner davantage tous les personnages.

Sinon comme je vous le disais plus haut, le lecteur n'a pas envie de lâcher sa lecture avant de savoir la fin, je n'ai pas vu les pages se tourner tellement j'étais prise par l'enquête.
Le lecteur peut néanmoins avoir une impression de lenteur pendant sa lecture, c'est sans doute dû au fait que l'auteur exploite au maximum ses personnages et les lieux visités.
Pour certains, ça peut être rédhibitoire mais pour moi, c'est une très belle réussite d'autant approfondir personnages et ambiance sans pour autant ennuyer le lecteur avec de longues descriptions inutiles.

Ce n'est pas un thriller haletant, le suspens n'est pas à son comble, nous suivons une enquête policière même si l'auteur intègre d'autres points de vue tout au long de son roman, en principe ce n'est pas du tout ce que je préfère mais là, ce fut une vraie réussite pour moi. Il faut dire que l'auteur réussit quand même à bien nous promener dans son intrigue et que même s'il n'y a pas tant de rebondissement que cela, le final est juste excellent !
J'adore me creuser les méninges, essayer de trouver le coupable en me mettant à la place de l'auteur, parfois j'y arrive, parfois pas. Ici, j'en étais loin ! Et c'est ça que j'adore, j'en étais loin mais pourtant l'auteur arrive à nous faire passer tout près sans que le lecteur ne se rende compte de rien... Bel exploit ! 

Si comme moi, vous êtes amateurs de ce genre littéraire, je n'ai qu'un conseil : Foncez !

Pour finir, je vous laisse avec la chronique du blog Fais-moi peur qui est plutôt un avis mitigé ! Nous n'avons par exemple pas perçu de la même manière l'exploitation des personnages : elle trouve que c'est du remplissage quand moi je trouve que c'est du développement ! Je voulais vous montrer que comme quoi les goûts et les couleurs, hein...


N.B : Un grand merci à Babelio et aux éditions Kennes pour cette belle découverte.


16 commentaires:

  1. Tu l'as bien aimé celui là ! je suis contente pour toi même si ça n'a pas été mon cas.
    Comme quoi avoir différents avis c'est bien aussi ! ça montre les différents aspects de l'histoire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai adoré !

      Oui voilà, de toute manière chaque livre ne peut pas plaire à tout le monde :)

      Supprimer
  2. J'ai aussi beaucoup aimé ce roman. Nos avis se rejoignent sur pas mal de choses.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Je te le conseille les yeux fermés (enfin pour moi, toi faut bien les avoir ouverts :D )

      Supprimer
  4. Wahou, eh bien on peut dire que tu l'as bien aimé ce roman ! Franchement, ça fait méga envie, je vais sûrement me laisser tenter :-D

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre m'attend dans ma PAL... Va vraiment falloir que je récupère mon retard !

    RépondreSupprimer
  6. Mmmh comme tu le sais les thrillers/policiers c'est pas trop ma tasse de thé mais après tout 48 heures pour mourir m'avait bien plu alors pourquoi pas lui ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais comment ne peut-on pas aimer les thrillers ?? Comment ?! ;) Je rigole ! Mais franchement il est top, pourtant je suis pas très policier... je préfère les thrillers pour leur suspens insoutenable !

      Supprimer
  7. Je n'ai pas encore lu de livres de cet auteur. Pourtant, j'aurais pu puisque je suis en partenariat avec eux ^^ Je n'ai pas demandé ce roman ... mais après ta chronique, il m'interpelle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est ton genre, moi ça ne l'était pas forcément et pourtant presque un coup de cœur !!

      Supprimer
  8. Très bon bouquin ! Une occasion de découvrir la littérature québecoise (si on ne la connait pas) et ensuite de persévérer ; c'est incroyable comme cette province est prolifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je persiste et signe sans problème moi ;)

      Supprimer

Back to Top