Les dernières chroniques





22 oct. 2015

Shoot, tome 1 : L'Autre - Iza de Gisse

http://www.les-indes.fr/produit/shoot-1-lautre/

À 24 ans, Benjamin porte déjà huit années de défonce sur les épaules. Et tout comme les substances qu’il consomme, son statut de bon à rien le ronge inexorablement. Bon à rien aux yeux de sa mère, devant laquelle il tente piteusement de sauver les apparences et qui fait semblant de ne rien voir. Bon à rien aux yeux de Bruno, qui est à la fois son seul ami et son dealer, et auprès duquel il aimerait tant briller. Bon à rien aux yeux de la société bien-pensante, qui le rejette car il rejette ses diktats.
Si jeune et déjà au bout du rouleau, il refuse néanmoins la fatalité qui semble lui coller à la peau comme une poisse. Il rêve d’un ailleurs, il rêve d’un mieux, il rêve de s’en sortir. Et la force nécessaire, c’est en lui et en lui seul qu’il devra la puiser.
Shoot est une fresque urbaine. Elle retrace le parcours chaotique, sans concession et poignant d’un jeune homme que la vie condamne dès le départ mais qui s’acharne à croire en sa bonne étoile et à suivre sa lumière.
 

Mon avis sur le roman Shoot, tome 1 : L'Autre d'Iza de Gisse :


Que dire sur ce livre ? Beaucoup. Mais je vais essayer de rester brève.
J'ai rarement lu de roman aussi saisissant, car c'est bien de cela qu'il s'agit ici. Le lecteur est saisi, prisonnier de sa lecture comme Benjamin l'est de sa drogue. Nous ne voulons et nous ne pouvons nous en défaire tout comme lui.

L'auteure nous présente un personnage torturé qui essaye de combattre ses démons comme il le peut. Il n'y arrive pas toujours, il ne fait pas forcément preuve de bonne volonté et pourtant le lecteur s'attache à lui. Vraiment. Profondément. Et pourtant, il reste seulement témoin de sa descente aux enfers sans pouvoir rien y faire, il en est le premier spectateur, et est le seul à ne pas pouvoir être dans le déni total. 

La première chose qui m'a frappé à la lecture de ce roman est la manière dont l'auteur embarque le lecteur dans la course folle du personnage. Je me suis fait littéralement happer par l'histoire. Comme si on m'avait attrapé par le bras et emmené dans cette course contre mon gré et sans me laisser le temps de reprendre mon souffle. Ce qui s'accorde parfaitement avec le petit nombre de dialogues, il y en a évidemment, mais davantage entre Benjamin et l'Autre, le récit visant à une sorte d'introspection. Le lecteur se plonge donc au centre de la vie et surtout des pensées du protagoniste. Il ne fait qu'un avec celles-ci. Cela en devient presque perturbant : encore une fois le lecteur observe le personnage se perdre dans les méandres de son esprit malade.

Shoot est un roman très difficile à lire pour plusieurs raisons.
Premièrement il nous dévoile le quotidien très intime des personnes dépendantes de la drogue. 
Ensuite, il nous présente toutes nos contradictions : la peur de cette maladie, l'espoir, l'envie d'aider le malade, le déni, l'impuissance, le dégoût et l'amour pourtant... 
Mais il s'agit aussi d'un récit qui nous met face à la dualité d'une personne malade. 
L'espoir et le désespoir, la bonté et l'illégalité, la mort et la vie tout simplement.

Pour être honnête, j'ai mis plusieurs jours à terminer ce roman qui comme je vous l'ai dit, est très dur à lire, surtout quand le sujet vous atteint pour une raison ou une autre.
Et pourtant, entre les temps de lecture, je n'avais que cette histoire en tête, rêvant à un meilleur futur pour notre Benjamin.

J'ai adoré la plume de l'auteure, actuelle et sincère, sans détour en quelque sorte. Elle sied parfaitement à son histoire. On pourrait être effrayé de se lancer dans ce roman si poignant, à tort ou à raison, mais parfois il faut savoir affronter ses peurs pour en ressortir gagnant. Si vous lisez ce livre, vous en ressortirez gagnant. C'est un roman qu'il faut absolument lire à mon humble avis.

Le seul bémol que je pourrais lui donner, c'est sa fin. Ou plutôt sa non-fin. Oui, j'aurais dû m'en douter puisqu'il s'agit d'un premier opus, mais j'avais espéré un semblant de fin.
Mais ça a l'avantage de me donner très envie de lire le deuxième tome, moi qui comme vous le savez, déteste les suites... Comme quoi, en ce moment, je m'ouvre de plus en plus à de nouveaux horizons.

Bref je conseille ce livre. Je ne sais pas à qui je le conseille, mais je vous le recommande.
C'est un livre beau et fort. Un livre dont on ne ressort pas indemne et qui donne au lecteur une belle claque.


http://www.les-indes.fr/produit/shoot-1-lautre/


29 commentaires:

  1. Ah oui, je l'avais déjà remarqué celui-là, mais j'attendais un avis ! Alors merci beaucoup, ça me conforte dans mon idée :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui franchement, lance-toi tu ne seras pas déçue ;)

      Supprimer
  2. Il a l'air vraiment génial mais je crois que pour les raisons que je t'ai dis en mp sur fb je pourrais pas le lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vu tes raisons, je comprends parfaitement ;)
      Mais oui il est génial !

      Supprimer
  3. Alors ça, c'est certain, c'est une lecture qui me plairait énormément !

    RépondreSupprimer
  4. Bon moi je vais arrêter de te lire parce qu'à chaque fois, ou presque je suis tentée par ces lectures ! Arf
    Visiblement on a en commun quelques mêmes cibles de lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, oui on partage des goûts en commun ;) Et pas que pour les thrillers ^^
      Je suis ravie de réussir à te tenter !

      Supprimer
  5. J'aime assez les romans avec des personnages torturés , je note ce titre que' je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas sûr de le lire .. J'ai cru comprendre avec un autre avis qu'on s'y perd un peu au début ... Je ne sais pas trop du coup :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben personnellement, je m'y suis pas perdue du tout ^^ Mais je peux comprendre que ça "surprenne" ;)

      Supprimer
  7. Cela me fait penser au roman "Less than zero" de Brett Easton Ellis je crois, qui retrace la vie d'un héroïnomanes. Témoignage très dur, très cru et il faut avoir les nerfs solides je dirais, pour entrer dans cet univers... Je me souviens que ce livre m'avais quelques peu traumatisé. Du coup il est rare que je m'interesse à ce type de lecture. Mais je dois dire que ta chronique m'incite à me pencher de nouveau sur la question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui cet auteur est réputé pour écrire des livres assez crus et traumatisants ;) S'il s'agit bien de Brett Easton Ellis !
      Là si ça peut te rassurer, c'est pas cru, ni difficile dans ce genre-là, c'est plutôt parce que ça te prend aux tripes, que tu te lies au personnage, et que c'est dur de voir sa déchéance et ses erreurs. Mais aussi ses pensées...

      Supprimer
  8. Ah, c'est un livre que j'ai prévu de lire dans les semaines à venir.
    Il a l'air vraiment intéressant ! Merci pour ton avis qui me donne vraiment envie de le lire.
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Merci beaucoup pour cette découverte:)

    RépondreSupprimer
  10. Je n'aime pas trop ce genre de roman, la plus de Bret Easton Ellis ne m'avait pas satisfaite à l'époque (vu que vous en parliez dans les commentaires :P) Je ne pense pas lire ce roman mais ton article lui fait honneur :)

    RépondreSupprimer
  11. Cela me tente bien !!! Merci pour l'information ;)

    RépondreSupprimer
  12. Réponses
    1. Je sais pas si ça te plairait à toi ;) Mais tu devrais tenter pour t'ouvrir ^^

      Supprimer
  13. Je ne connaissais pas du tout mais je me laisserais peut être tenter vu ton avis :)

    RépondreSupprimer
  14. Je ne suis pas certaine d'apprécier. Mais le fait que tu lui attribue un 5 étoiles, et tes louanges m'intriguent. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un genre qui ne plaira pas forcément à tout le monde, c'est particulier mais moi j'adore ;)

      Supprimer
  15. J'apprécie l'auteure que je croise de temps à autre sur FB, ce roman est déjà dans ma PAL ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'ai hâte de lire ton avis dessus du coup :D

      Supprimer

Back to Top