Les dernières chroniques





13 oct. 2015

L'ange du mal - Gilles Caillot


Résumé du livre L'ange du mal de Gilles Caillot : 






            Titre : L'ange du mal
            Auteur : Gilles Caillot
            Éditeur : Gilles Caillot (auparavant Éditions du Polar)
            Année de parution : 2007              
            Nombre de pages : 277
            Format : Papier grand format
            Prix : 20 euros






Lyon, été 2006. Une série de meurtres, plus atroces les uns que les autres, sont perpétrés dans la capitale Rhodanienne. La police est sur les dents et Massimo Zanetti,capitaine de police à la Criminelle , est investi de l’enquête qui s’avère d’ores et déjà extrêmement compliquée, remplie d’énigmes et d’étranges indices laissés par le tueur sur les corps décomposés et mutilés.Satanisme, magie noire, tortures sexuelles et mentales… La traque du psychopathe l’emmènera jusqu’aux portes de la folie.Accompagnée de Julie Martin, la responsable de l’institut médico-légal de Lyon, dont il est toujours amoureux et de toute son équipe d’investigation, le capitaine Zanetti va mener la chasse dans la ville entière et nous emmener jusqu’aux plus profond d’un des lieux les plus mystérieux de la cité Lyonnaise : Les catacombes.Et ce n’est qu’un début.

Mon avis sur le roman L'ange du mal de Gilles Caillot :


En un mot :

J'en perds mes mots en fait. J'ai complètement adoré ce livre. Bon ce n'est pas un coup de cœur mais presque car j'ai noté quelques défauts plutôt sur la forme que sur le fond. Par exemple, il demeure quelques coquilles. Mais l'intrigue est juste parfaite. J'ai été conquise du début à la fin de ma lecture...

C'est un livre bouleversant et très hard dans le sens où les scènes de violence sont très explicites, l'auteur ne fait pas dans la dentelle et développe vraiment chacun de ces passages. J'ai eu la nausée en lisant certaines actions, et pourtant j'ai le cœur bien accroché, il m'en faut beaucoup pour me donner ce sentiment, d'ailleurs ça ne m'était jamais arrivé en lisant un roman. J'ai déjà eu les larmes aux yeux en imaginant des scènes de violence notamment dans un livre de Sire Cédric, mais là vraiment, ce fut rapidement insoutenable.

Il est question de folie humaine, de perversion, de viols, de violence, de meurtres sanglants.
Je dois être un brin psychopathe car j'adore les thrillers assez durs comme ceux-ci notamment quand il est question de tueur en série. Ça m'a toujours "fasciné" et lire des histoires à ce sujet me passionne toujours autant.

Vous l'aurez compris, l'auteur a beaucoup misé là-dessus pour son roman, cependant l'enquête, le suspens et les autres personnages ne sont pas en reste !

Le lecteur rencontre donc des protagonistes auquel il s'attache rapidement. Rapidement certes, mais j'aurais préféré en savoir plus sur eux, sur leurs expériences passées. C'est là où un petit bémol intervient : j'aurais aimé que l'auteur développe davantage la personnalité de ses personnages, et notamment la relation amoureuse entre les deux protagonistes. Il ne faut pas oublier que ce livre est relativement court, il aurait pu selon mon humble avis faire au moins 100 pages de plus pour que le lecteur prenne vraiment le temps de savourer sa lecture et son entrée dans cet univers. Le tout a été trop vite, il m'a manqué quelques descriptions et précisions pour que ce soit parfait. Néanmoins, je sais qu'il y a des suites de ce roman où nous retrouverons Massimo Zanetti et je suppose que ma curiosité sera rassasiée... Notamment avec Réminiscence, la suite directe de ce roman.

L’enquête, quant à elle, a été palpitante ! Le suspens est présent tout au long du roman, et ce jusqu'à la dernière page et au-delà devrais-je dire pour certains éléments... Je ne me suis pas du tout attendue à cette fin, quelle fin ! Le pire c'est que ça a dû m'effleurer l'esprit une seconde mais j'ai vite balayé mon hypothèse, à tort apparemment. J'aime être ainsi surprise dans un livre de ce genre, ça n'arrive plus souvent alors j'en fus ravie.

Pour finir, je dirais que c'est un livre à ne pas mettre entre toutes les mains : il est très dur à lire et ne convient pas aux âmes sensibles ni à un jeune lectorat.


Mais je le conseille à tous les lecteurs de ce genre, il en vaut la peine, croyez-moi ! Je pense qu'il vous retournera, j'ai encore en tête une scène bien précise qui risque de me hanter longtemps...

Pour ma part, il est sur et certain que je lirai les autres romans de cet auteur.

N.B : Un énorme merci à Gilles Caillot pour m'avoir fait découvrir son univers...



14 commentaires:

  1. J'entends beaucoup de bien de cet auteur et de ses romans. Il va falloir que je tente.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Si t'aimes ce genre, tu ne seras pas déçue !!

      Supprimer
  3. Hou, ta chronique donne envie de le découvrir. Allez, dans ma wish list!

    RépondreSupprimer
  4. "Il est question de folie humaine, de perversion, de viols, de violence, de meurtres sanglants."
    Juste ça a suffit à m'arracher une grimace et la ride du lion ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr, moi c'est ce qui me fait me jeter sur un livre ^^

      Supprimer
  5. Alors là, je dois dire que ce roman et ton avis sont incroyablement tentants !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'était le but car il vaut le coup !! ;)

      Supprimer
  6. C'est tentant et j'aime le "trash" (dans les romans, je précise XD) mais je ne sais pas trop pour celui-ci ... J'ai un peu peur que ce soit "trop"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, par contre faut être averti, j'ai pour l'instant jamais lu pire que cela... Des scènes très marquantes qui me restent encore en tête plusieurs jours après !

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. C'est un auteur dont j'entends beaucoup de bien sur les groupes Facebook et sur les blogs. Il va vraiment falloir que je me penche sur son cas ^^

    RépondreSupprimer

Back to Top