Les dernières chroniques





12 oct. 2015

Croisade avec le Diable - Patrick Allard


Résumé du livre Croisade avec le Diable de Patrick Allard : 





            Titre : Croisade avec le Diable
            Auteur : Patrick Allard
            Éditeur : Société des écrivains
            Année de parution : janvier 2015               
            Nombre de pages : 284
            Format : papier
            Prix : 20,95






 "Aujourd'hui, alors que mes souvenirs, les plus lumineux comme les plus noirs, se sont remis en ordre, je sais enfin comment ma misérable vie va finir, et c'est pour moi un grand soulagement. Je ne réclamerai de vous ni pardon, ni chagrin ni compassion, car j'estime être indigne de recevoir le moindre don, le moindre sentiment qui me permettrait d'être réintégré dans le genre humain. Je suis né homme, j'ai vécu en bête, trahissant les pères et négligeant mon âme. Voilà pourquoi, alors que pointe ma dernière aube, je suis enfin heureux. J'en rends grâce à Dieu et à ceux qui m'ont ramené à Lui."
1235, en France. De retour de Palestine, un croisé pense renouer avec la paix, avec les siens. Mais sa Bourgogne natale est dévastée par une armée inconnue que la rumeur qualifie de démons. Sa famille massacrée, il décide avec ses compagnons de route de repartir en guerre... Et si le diable n'était pas là où l'on pense? C'est en pleine Inquisition que nous plonge Patrick Allard, profitant de cette croisade cauchemardesque pour livrer le tableau d'une époque trouble et victime des pires croyances. Brouillant les pistes, noyant la frontière entre le bien et le mal, il livre un roman nihiliste et dérangeant dont le final hantera longtemps les mémoires.


 Mon avis sur le roman Croisade avec le Diable de Patrick Allard :

Voici un livre que je n'ai pas du tout apprécié. J'en suis désolée car il s'agit d'un service-presse mais parfois on n'accroche pas et c'est comme ça. Déjà je tiens à préciser que ma note ne veut pas du tout dire que le roman est nul, qu'on s'entende bien là-dessus, c'est juste qu'il ne m'a pas plu à moi.
Je sais qu'il pourra trouver son public sans problème mais je n'en fais pas partie tout simplement.


Tout d'abord je vais commencer par vous parler des points forts de ce roman selon moi.
La plume est sublime, à la fois simple et élaborée. L'auteur va tantôt droit au but tantôt il prend des chemins détournés. Tout est question de juste limite dans ce roman, tant pour l'écriture que pour la frontière entre le Bien et le Mal, je pense que l'auteur a joué de son style pour accentuer cette dualité.

Il faut savoir qu'il s'agit d'un roman d'aventure. L'aventure ici n'est pas synonyme d'action bien qu'évidemment il y en ait beaucoup vu le sujet. Mais l'aventure est également et surtout contemplative pour nous lecteurs... C'est aussi un roman Historique, il parle de la période de l'Inquisition. Et vous n'êtes pas sans savoir que je n'arrive pas à lire un livre sur une période historique si je n'en connais pas assez sur la dite période. Certes on peut avoir le plaisir de la découverte mais moi personnellement, je ne m'y retrouve pas comme je le voudrais. Ma lecture perd en fluidité et j'ai l'impression de ne pas avancer malheureusement.

J'ai donc eu du mal avec ce côté Historique très présent qui a rendu ma lecture plus lourde que je ne l'aurais voulu. Tout à l'heure je vous parlais de la plume élaborée, ce n'était pas qu'un point positif car avec un sujet aussi pointu, il m'a fallu réfléchir deux fois plus voire relire pour rester présente dans ma lecture, je perdais vite le fil, chose que je n'aime pas quand je lis.

Je pense que c'est vraiment dommage, je passe à côté de nombreuses lectures de cette manière, à être peu ouverte à ce genre à la fois Historique et grandement littéraire car il faut rester honnête, c'est un livre de qualité. Mais plutôt que des livres de type"Goncourt" je préfère les livres me permettant de m'évader...

Je conseille donc ce livre aux personnes qui contrairement à moi mise davantage sur le prestige intellectuel de ce type de lecture !

Voici quelques extraits :





N.B : Un grand merci à Janyce et aux éditions de La société des écrivains pour ce partenariat.



20 commentaires:

  1. Encore un roman avec le côté historique qui te donne du mal , j'espère que pour ta nouvelle lecture ça ira mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui décidément je vais arrêter avec l'Histoire en roman du moins lol

      Supprimer
  2. Je comprend se problème que tu a car moi aussi je les de temps en temps ! je m'évade dans mes pensée quand c'est comme ça est c'est vraiment chiant ! mes yeux me pique plus rapidement et l'ennuie m'envahit ... pourtant les livres ne sont pas mauvais ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà c'est exactement ça, je perds le fil et voilà l'ennui est là...
      Non ils ne sont pas mauvais, mais certains ne nous conviennent pas ;)

      Supprimer
  3. A la base, je ne suis pas forcément attirée par le résumé et je dois avouer que ton avis ne m'incite pas à le lire...

    RépondreSupprimer
  4. Oh mince !!
    Bon au moins, on sait à quoi s'attendre avec ce livre.
    Merci pour ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, comme ça seulement sont qui aiment ce genre le liront ;)

      Supprimer
  5. Moi c'est tout le contraire ! Plus c'est historique, pointu ou "digne du Goncourt" comme tu l'écris ^^ et plus j'aime ! Du coup si ton avis en a refroidi plus d'une (à ce que je lis) moi il m'a totalement emballée !!! Je note pour le lire !!! :)

    bonne semaine à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui j'avais déjà remarqué ça en visitant ton blog, j'admire cela ;)

      Bonne semaine à toi aussi !

      Supprimer
    2. Bonjour,
      Je n'ai plus qu'à espérer que ce livre, si vous le lisez, vous plaira. Dans ce cas et surtout dans le cas contraire, n'hésitez surtout pas à m'en faire la critique.. Avec mes remerciements anticipés, Patrick Allard, l'auteur.

      Supprimer
  6. Ce livre ne me tente pas plus que ça, mais merci pour ces quelques extraits =)
    Et oui, malheureusement, cela arrive qu'un service presse ne nous plaise pas et il est toujours frustrant d'en donner un avis négatif, mais le but est de donner son plus honnête avis :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça, moi je reste toujours honnête, c'est mon blog donc je vais pas me mentir à moi-même ni à vous ;) Et puis je sais que les éditeurs peuvent comprendre que les goûts et les couleurs hein...

      Supprimer
    2. J'ai bien ri quant à votre avis sur la couverture ! Je l'ai souhaitée dépourvue d'illustration, car souvent les illustrations en disent trop ou pas assez. J'ai seulement souhaité concentrer l'attention du lecteur uniquement sur le titre que je conpare à une clé qui ouvre la première porte, la première page.
      Bien cordialement, Patrick Allard.

      Supprimer
  7. aaah cette couverture est juste .... horrible

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Madame,
    Je vous remercie pour votre avis concernant "Croisade avec le Diable" dont je salue l'honnêteté intellectuelle, croyez que tout romancier peut être heureux de voir son roman qualifié de "livre-Goncourt "... car vous l'aurez deviné, j'en suis l'auteur.
    Bien cordialement, Patrick Allard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !

      Je suis ravie que vous ayez pris le temps de me lire et de me mettre un commentaire, c'est très gentil à vous :)
      Merci, et je suis désolée de ne pas avoir accroché personnellement à votre livre mais je suis sûre qu'il a/aura son public !

      Cordialement,

      Supprimer

Back to Top