Les dernières chroniques





14 sept. 2015

[Interview] Céline Bougault, auteure du livre Il m'a volé ma vie


Bonjour les amis,

Vous devez être surpris, une autre interview en si peu de temps ! Et oui ! Je ne pouvais pas ne pas interviewer l'auteure suivante, car elle m'a touchée. Son livre aussi tout en simplicité.

Je vous présente donc :

L'interview de Céline Bougault, auteure de l'autobiographie Il m'a volé ma vie.



Kerry Legres : Bonjour, merci d’accepter de répondre à ces quelques questions, pouvez-vous vous présenter aux lecteurs qui ne vous connaissent pas encore ?

Céline Bougault : Je suis quelqu’un de simple, vous allez me dire que ça veut pas dire grand-chose, j’aime pas les chichis. Je n’aime pas l’injustice et je suis sensible et très volontaire, peut-être même trop, j’avoue. Je m’en demande toujours plus. Pas que ma vie soit monotone. Je sais me remettre en question. J’adore donner de moi, échanger, partager avec des gens humanistes. Je suis très discrète même un peu trop. J’ai du mal à m’exprimer à l'oral, je cache mes émotions, je me suis déjà demandé pourquoi : tout simplement parce que j’ai du mal à les exprimer.

Kerry Legres : Les premières questions que le lecteur qui n’est pas en contact avec vous se pose en refermant votre livre sont : êtes-vous toujours en couple avec le fameux Chris ? Et travaillez-vous toujours dans ce lycée ? 

Céline Bougault : Oui, je suis toujours avec ce fameux Chris, il est l’amour de ma vie. Nous nous soutenons tellement entre nous. Du fait que nos handicaps soient totalement différents on a cette entraide, ce soutien, que ce soit moral ou physique. Il y a toujours l’un pour aider l’autre et ça ça renforce encore plus. Notre amour est basé sur le respect, fidélité et confiance mutuelle. Je travaille toujours dans ce lycée, je n’ai encore pas fini la durée de ce fameux contrat de réinsertion qui dure cinq ans (il se finit en décembre et là je serai embauchée en c.d.i). Mais je demanderai de faire une formation interne pour pouvoir évoluer dans mon travail, faire autre chose que de la plonge. Ce sera là aussi une véritable victoire mais le combat n’est pas gagné d’avance.

Kerry Legres : Votre relation avec votre « mère » s’est-elle arrangée par la suite ?

Céline Bougault : La relation avec ma mère : j’ai réussi à savoir la vérité. Mais elle restera une personne à mes yeux. C’est dur mais c’est comme ça on se téléphone de temps en temps mais ça ne va pas plus loin. Elle s’en veut terriblement, moi je lui ai dis que je l’excusais mais que je ne la pardonnais pas. Elle a compris.

Kerry Legres : Comment a réagi votre entourage à la publication de votre autobiographie ?

Céline Bougault : La plupart de mon entourage m’a soutenu mais n’y croyait pas car c’était un immense travail se disaient-ils. Sauf un Chris et il m’a aidé dans mes démarches de recherche. Et moi je n’ai jamais baissé les bras pour savoir qui j’étais. Ma ténacité et ma volonté a fait que …

Kerry Legres : Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire sur votre passé ? Était-ce une sorte de thérapie ?

Céline Bougault : J’ai voulu écrire mon livre autobiographique déjà pour moi, pour avoir une trace écrite sur qui j’étais et comment j’ai fait pour en arriver là. Et en découvrant qui j’étais, je me suis dis qu’il fallait que je partage cette histoire pour moins qu’elle se produise. Avertir les gens sur les dangers de la violence, la maltraitance, les handicaps… Mais aussi que l’on peut se reconstruire une vie avec beaucoup d’efforts. J’appelle ça faire faire le deuil, c’est ça. Ne plus se dire "pourquoi moi ?" était une question que je me posais en boucle. Alors si mon destin m’a donné une troisième vie, est-ce que ce n’était pas pour justement pour que j’écrive mon livre ? Que mon histoire de vie serve et alerte mes lecteurs et mes lectrices avec qui je partage mes écrits.

Kerry Legres : Pour vous, qu’est-ce qu’un livre réussi ?

Céline Bougault : Un livre réussi est un livre lu où on a des critiques des lecteurs positives ou négatives, toute critique est bonne à prendre. Mais surtout avoir des retours de mes lectrices, lecteurs. Ou comme une lectrice lors de nos partages en message privé, son dernier message a été : "merci je sais quoi faire maintenant".

Kerry Legres : Quel est votre livre préféré ?

Céline Bougault : Mon livre préféré est « Acquittée » d'Alexandra Lange, c’est un livre vrai, de justice comme j’aime. Et pleins d’émotions.

Kerry Legres : Vous êtes très proches de vos lecteurs, que vous apportent-ils ?

Céline Bougault : Oui mes lectrices et mes lecteurs m’apportent beaucoup et je leur dois beaucoup. On a partagé nos peines, nos joies, à travers nos partages en message privé. Et lorsqu’ils, elles me faisaient un commentaire de mon livre qu’elles, qu’ils avaient terminé de lire, j’étais à chaque fois dans tous mes états. Je leur dois beaucoup, c’est grâce à eux et leur témoignage qu’ils, qu’elles ont mis sur mon mur ça m’a soutenu et aidé. Je les aime tous et toutes, on s’apporte autant les uns que les autres au vu de notre parcours de vie différent.
  
KerryLegres : Vous continuez à écrire, notamment un livre pour enfants, pourquoi ce choix ? 

Céline Bougault : Le choix d’écrire un livre pour enfant s’est fait bizarrement j’ai pris un papier, un crayon et je me suis mise à inventer des histoires et j’ai eu envie de rêver. Je me suis dis pourquoi ne pas faire rêver les enfants, il me manque les illustrations le plus dur à faire. En tout cas ça a été un plaisir à écrire.
  
Kerry Legres : Votre livre est porteur d’espoir, avez-vous justement un conseil à apporter à des personnes qui traversent une mauvaise passe ? 

Céline Bougault : Je leur dirais bien de lire mon livre (rires). Non que dans la vie, il y a toujours quelqu’un pour vous aider à remonter la pente. Et surtout fixez-vous des objectifs même si vous avez échouer la première fois prenez-en leçon même si vous mettez longtemps, vous y arriverez, allez à votre rythme. Surtout ne grillez pas les étapes. Et n’oubliez pas le plus important l’espoir fait vivre !

Un énorme merci à Céline pour avoir accepté de répondre en toute sincérité à mes questions parfois indiscrètes !

J'espère que cette interview vous aura plu et je vous dit à bientôt.

6 commentaires:

  1. Je trouve cette interview pleine de douceur, de fragilité, d'amour .. Bravos Céline j'ai hâte de pouvoir en savoir plus j'avoue que vous m'avez piquer au vif !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marilyn ! C'est gentil, j'ai aussi très hâte d'avoir ton avis dessus ;)

      Supprimer
  2. Très belle interview ! Et j'aime beaucoup les questions ;)

    RépondreSupprimer
  3. j'aime ton interview, elle donne encore plus de force à ta chronique, je vais de ce pas acquerir le roman de Céline Bougault, il m'a volé ma vie, et j'invite tes lecteurs à ce joindre a cette initiative, Merci Kerry, Merci Céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ça me fait plaisir !!
      Et très contente que ça t'ait donné envie d'acquérir son roman :D

      Supprimer

Back to Top