Les dernières chroniques





10 sept. 2015

Il m'a volé ma vie - Céline Bougault


Résumé du livre Il m'a volé ma vie de Céline Bougault :





            Titre : Il m'a volé ma vie
            Auteur : Céline Bougault
            "Éditeur" : Edilivre
            Année de parution : Août 2014               
            Nombre de pages : 164
            Format : papier ou numérique
            Prix : 15 € ou 9






Mon avis sur l'autobiographie Il m'a volé ma vie de Céline Bougault :

Je vous l'avais dit qu'avec la rentrée, je serai de retour !
Me revoilà donc avec une nouvelle chronique et cette fois d'un genre que je ne lis que très rarement : une autobiographie.


Comme vous le savez certainement, je n'apprécie pas trop ce genre littéraire qui pour moi est une intrusion dans l'intimité d'une personne. Pour lire ce style de livre, il faut pour moi avoir la légitimité c'est-à-dire pour moi, avoir vécu de près ou de loin une histoire semblable. Sinon ça fait tout de suite voyeur. Oui je sais, ce n'est pas vrai, mais c'est mon ressenti purement subjectif.

Mais là, je pourrais presque changer mon fusil d'épaule. J'ai adoré lire cette autobiographie qui m'a captivé de la première à la dernière page. Pour être honnête je me demande si c'était tout simplement parce que j'aime ce livre ou bien parce que j'avais auparavant sympathisé avec son auteure ? Je ne pourrais vous dire... Mais je peux vous parler des points positifs et négatifs que j'ai trouvés à cet ouvrage pour vous aider à vous faire votre propre avis !

Déjà c'est un petit livre qui se lit très rapidement, pour vous dire, j'avais à peine fini le précédent que j'avais déjà englouti celui-là !

La plume de l'auteure est fluide, précise et va droit au but, elle ne nous fait pas passer par quatre chemins, les choses sont dites telles qu'elles sont. N'est-ce pas le but d'un témoignage d'ailleurs ?
J'ai donc tout de suite accroché au style simple de l'auteur qui sied parfaitement à ce livre et à sa personnalité.

Je ne vais pas dire que j'ai aimé l'histoire, au contraire je l'ai détesté, car j'ai détesté ce qu'a vécu l'auteure. Aucun enfant/adolescent ne devrait vivre cela et pourtant... L'auteure ne rentre jamais dans le mélo, elle énonce des faits, et je l'ai trouvée très sage ayant pris beaucoup de recul. Son enfance m'a beaucoup touché et j'ai abordé les choses différemment que l'auteure, dans son récit, on voit qu'elle pardonne des choses à telle ou telle personne mais avec ma distance, je n'ai pas compris les choses pareillement. Je trouve cela très intéressant d'un point de vue psychologique car l'auteure les voit à sa façon et le lecteur à la sienne.

Cette autobiographie, ce témoignage est aussi porteur d'espoir, il porte un message encourageant à toutes les personnes opprimées et/ou malades. Car oui, l'auteure n'aborde pas seulement son enfance difficile due à un mauvais père, elle nous apprend aussi souffrir d'épilepsie. Une maladie qu'il faut combattre tous les jours, un handicap qu'il lui faudra surmonter pour sa vie professionnelle.
Le lecteur se rend compte avec ce récit, que l'auteure est une vraie battante, elle commence avec un mauvais départ dans la vie, son chemin est pleins d'embuches et pourtant elle surmonte tout cela au prix d'efforts incommensurables mais elle y arrive. 

En fait, je vous ai dit que je vous parlerai des points négatifs de ce livre, mais je n'en trouve pas vraiment, mis à part que le résumé est finalement assez réducteur, car il n'y fait mention que d'une partie des épreuves de la vie de l'auteure. Il n'est pas représentatif de l'ensemble des obstacles qu'elle a du traverser. 

Je conseille vraiment ce livre à toutes les personnes qui doutent. A tous ceux qui croient qu'ils n'y arriveront jamais. Lisez ce livre, vous vous direz, que oui tout est possible finalement.
Je le conseille aussi aux personnes concernées par une enfance malheureuse ou porteur d'un handicap car finalement c'est aussi de cela qu'il s'agit.

N.B : Un grand merci à Céline Bougault de m'avoir envoyé son livre que je vais ensuite envoyer à Marilyn du blog Les chroniques d'Affi' qui elle-même l'enverra à une autre blogueuse littéraire ainsi de suite !



9 commentaires:

  1. Ouah passer après toi va être compliquer mais j'ai hâte de pouvoir mettre ma petite pierre a l'édifice si je peut le dire comme ça ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Affi' mais ne t'en fais pas, nous ne faisons pas le même genre de chronique, donc oui tu la mettras ta pierre à l'édifice, c'est pas moi qui vais t'en empêcher au contraire :D Hâte de savoir ton avis !!

      Supprimer
  2. Je ne lis pas souvent de témoignages mais j'en lis de temps en temps ... Celui-ci me donne envie, après ta chronique ultra positive :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus c'est vraiment pas mon truc mais comme quoi, on peut changer d'avis, ça me donne envie de tenter l'expérience avec un autre, mais ce qui m'embête c'est que dans ce genre de livres, il y a toujours des faits graves et malheureux, et ça je peux m'en passer, donc à voir....

      Supprimer
  3. moi j ai aimer ce livre car l auteur a pris une telle delicatesse de parlez de sa vie on se reconnais pour certain passage merci a celine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce livre peut vraiment toucher beaucoup de monde, c'est un partage d'expérience de vie...

      Supprimer
  4. Salut Kerry, bonne chronique et super interview, tu as attiré mon regard ainsi qu'une de tes lectrice sur le livre de Celine bougault, il m'a volé ma vie, donc je me suis permis de me faire ce petit cadeau en version papier et numérique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jacques-Victor, merci pour ces gentils commentaires ! Heureuse que tu prennes le temps de découvrir le livre de Céline ;)

      Supprimer
  5. Bonjour Kerry, J'ai pris un plaisir à lire ce petite biographie, pas un plaisir personnel, mais le plaisir de voir que Céline à pu au dela de sa souffrance posé sa plume et décharger sur papier un lourd passé, de l'enfant écarté à l'adolescence brutalisée Céline nous fait vivre avec elle son désespoir ainsi que sa lutte contre ce qui l'opprime, non seulement à décharge de son handicap, Je regrette quelque part l'insistance à son sujet et qu'elle ne développe pas suffisemment son entourage, Ce livre se lit facilement pas besoin de dictionnaire, elle émet de sa plume une adolescente en rage contre son entourage, j'avoue que par cetains moments je sentais mes trippes triturées de douleur comme si je vivais en lecture sa situation... Bravo Céline tu as abordé cette biographie avec ton coeur et ta rage avec l'envie de sortir de ce tunel. J'invite les lecteurs a acquerrir ce petit livre qui touchera plus d'un je vous l'assure

    RépondreSupprimer

Back to Top