Les dernières chroniques





5 sept. 2015

48 heures pour mourir - Andreas Gruber


Résumé du livre 48 heures pour mourir d'Andreas Gruber :




            Titre : 48 heures pour mourir
            Auteur : Andreas Gruber
            Traducteur : Jean-Marie Argelès
            Éditeur : L'Archipel
            Année de parution : septembre 2015               
            Nombre de pages : 418
            Format : papier
            Prix : 22






À Munich, une série de meurtres abominables est perpétrée. Un maniaque fait subir à des femmes les pires tortures avant de les tuer… 48 heures plus tard.Sabine Nemez, jeune inspectrice, se retrouve bien malgré elle mêlée à l’affaire : sa mère est l’une des victimes de ce psychopathe. Et c’est elle qui retrouve son cadavre près du grand orgue de la cathédrale Notre-Dame…Assistée de Sneijder, un profiler doté d’un incroyable flair et d’un caractère bien trempé, elle se lance à la poursuite du tueur. Quel esprit dérangé est capable de commettre de telles atrocités, s’interrogent-ils ?  C’est alors que Sabine découvre qu’un livre pour enfants sert de modèle au criminel…

Mon avis sur le roman 48 heures pour mourir d'Andreas Gruber : 

Qu'est ce que j'adore ce genre de livres ! Vous connaissez ma passion pour les thrillers/policiers enfin surtout thrillers pour le suspens et/ou la psychologie qui prennent une grande place, et bien ici j'ai été conquise sur ces deux plans...

Le résumé annonce clairement les choses et est très parlant, peut-être un peu trop je dirais, mais ça ne gâche pas le suspens du roman bien heureusement !

J'adore la couverture, il fallait que je le dise, l'image la représentant, celle que j'ai mis ne reflète pas tout à fait le rendu en vrai, les couleurs sont plus vives que sur la photo.


En ce qui concerne le roman en lui-même, je l'ai lu en 2 jours, il se lit très vite étant très prenant.
J'ai beaucoup aimé l'intrigue, les personnages et découvrir le pourquoi du comment à la fin du livre.

L'intrigue est banale, un tueur en série qui commet des immondicités, des enquêteurs se démenant pour l'arrêter afin de sauver d'autres victimes. Ce sont les personnages qui rendent ce roman si attrayant, j'ai adoré les personnages de Sabine Nemez et de Marteen S. Sneijder !
Je verrais bien une suite de ce livre, enfin une suite des aventures de certains de ces enquêteurs, qui sont rendus très attachants et qui forment une bonne équipe.

C'est le personnage de Marteen S. Sneijder qui m'a le plus marqué par son caractère bien approfondi et développé. J'aurais par contre attendu un final en expliquant davantage sur lui notamment, j'ai été un peu frustrée de ne pas voir ma curiosité assouvie comme je l'aurais voulu.

Un autre personnage que j'ai apprécié est Helen, très intelligente et attachée à son petit chien, j'ai trouvé ça très mignon, tout l'amour qu'elle reporte sur lui ne pouvant avoir d'enfant. Les passages y faisant mention allège ce livre assez sombre, donnant un côté attendrissant à quelques scènes, parfois elle m'a même fait sourire alors que le moment ne s'y prêtait pas, mais elle est toujours là à penser à son chien avant de penser à elle.

D'autre part, ce roman est très bien ficelé, l'auteur nous emmène là où il veut, quand il le veut. Encore une fois, ce n'est pas une enquête où la surprise est d'apprendre qui est l'auteur des méfaits. Non, il s'agit de savoir pourquoi, et qu'est ce qui a poussé un homme à devenir le monstre qu'il est dorénavant. J'adore quand la psychologie, le suspens et le questionnement sont ainsi présents dans un policier.
Vous vous en doutez, c'est vraiment l'aspect "profilage" qui m'a le plus plu dans ce roman : apprendre, comprendre et découvrir le profil et la psychologie des tueurs est quelque chose de très intéressant je trouve.

Pour finir, je tiens à dire que j'aime beaucoup les livres de ce genre littéraire que publient les éditions l'Archipel, ils sont toujours très denses, intenses, je n'ai encore jamais été déçue !

Bref, je ressors ravie de cette lecture, et j'ai hâte de me lancer d'ici quelques temps dans la lecture d' Un si beau soleil pour mourir de James Patterson, publié toujours chez l'Archipel.

N.B : Merci aux éditions l'Archipel pour cet envoi et à ses gentilles attachées de presse avec qui je suis en contact.



19 commentaires:

  1. Super chronique !! Ca donne vraiment envie de découvrir le roman en tout cas !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :D il pourrait te plaire ! Et je suis sûre que tu finirais frustrée comme moi pour un des personnages, il est tellement intriguant ^^

      Supprimer
  2. Il est vraiment tentant ! A chaque fois que je viens sur ton blog, je repars avec plein de nouveaux polars dans ma wish list ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben ça me fait plaisir de savoir ça ;)
      Oui, il vaut le détour !!

      Supprimer
  3. J'adore tes chroniques littéraires ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Un avis incroyable ! Je ne connaissais absolument pas et je dois dire que je serai très curieuse de le découvrir ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Julia ! Je ne connaissais pas non plus avant de le recevoir dans ma boite aux lettres ^^ mais quelle belle découverte ! :)

      Supprimer
  5. Je ne connaissais pas mais ta chronique me donne bien envie de me laisser tenter :) J'adore tes chroniques :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu le lis, je serais curieuse de connaitre ton avis ! Et merci beaucoup, ça me fait très plaisir !! :D

      Supprimer
  6. Un policier que je vais conseiller à mon frère alors! merci beaucoup pour la découverte! :)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai moi aussi reçu ce roman en SP et je suis actuellement en train de le lire. Le genre policier/thriller n'étant pas à la base mon dada, j'ai tout de même voulu m'y tenter pour voir ce que cela donnait. Pour l'instant ça va, mais j'ai quelques moments de ralentissements ^^.
    J'aime les différents points de vue entre Sabine, Helen et Rose. Néanmoins je ne vois pas encore le lien entre elles. Et je ne situe pas encore l'intérêt du personnage de Rose ? Je suppose que je vais le découvrir au fur et à mesure ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui tu vas vite voir le lien ne t'en fais pas, j'ai hâte d'avoir ton avis car moi j'ai beaucoup aimé et j'adore ce genre de livres, enfin j'aime pas trop les policiers mais j'adore les thrillers !

      Supprimer
    2. Bah écoute, j'étais chapitre 9 hier encore. Puis je ne sais pas ce qui c'est passé... Mais je n'ai plus lâcher le livre à partir de là ! J'étais page 150.. Je suis maintenant page 205 et encore j'ai lâcher le livre car je commençais à être fatiguée ^^
      Effectivement, je crois avoir saisi le lien, mais du coup j'ai l'impression que c'est devenu un poil prévisible de savoir qui est l'assassin ^^ à voir :p

      Supprimer
  8. toi et moi on a le goût des thrillers en commun ! Intéressant article qui donne envie de s'intéresser à ce livre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu ça ;) C'est mon genre littéraire préféré :D

      Supprimer
  9. J'ai moi aussi adoré ce roman et j'espère bien voir une suite ou en tout cas une autre enquête avec les mêmes personnages. J'ai adoré Sneijder :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui moi aussi il m'a bien plus ce personnage :D

      Supprimer

Back to Top