Les dernières chroniques





3 août 2015

Légère et tourmentée, la mer immense - Jo Watberg


 Résumé du livre Légère et tourmentée, la mer immense de Jo Watberg :





            Titre : Légère et tourmentée, la mer immense
            Auteur : Jo Watberg
            Éditeur : Publibook
            Année de parution : 2013                                                 
            Nombre de pages : 142
            Format : papier et numérique
            Prix : 14,25 € ou 7,99
          





 "Ce jour-là, munie d'un chapeau feutré, de rouge à lèvre rouge indécent et d'un maquillage évidemment trop prononcé, je m'agrippais à une barre du métro. Terrible enfant, femme perdue. C'était un jour qui me rappelait à une vie de film, je le cherchais inconsciemment et lui criais de tout mon corps de m'enlever, de me faire souffrir, de me faire crever de lui. Et tout ce que j'imaginais, ce que j'espérais maladivement se produisit. Psychologiquement incompréhensible, il me fallait pourtant du brut dans ma vie, des sensations animales, violentes, captivantes. Vivre plus fort, avec lui." 

Un roman magnifique, total, sur la vie et l'amour, ces deux concepts qui ici se confondent en un fourmillement d'images et de sentiments, perdus dans le temps et l'espace, dans le réel, le rêvé, l'imaginé et le souvenir. Avec un talent et une sensibilité littéraire à couper le souffle, Jo Watberg nous offre ces histoires croisées de toute beauté. L'héroïne, tour à tour d'une pureté virginale et d'une maturité forçant le respect, est cette jeune femme amoureuse, cette mère et cette fille, cette étudiante et cette écrivaine qui sommeillent en chacun d'entre nous. Un formidable hymne à la vie, à tout ce qu'elle a de beau à offrir, à tout ce qu'elle rend possible.

Mon avis sur le roman Légère et tourmentée, la mer immense de Jo Watberg : 

Bon je dois vous avouer qu'avec ce livre j'ai pris une claque, une très grosse claque.

J'ai commencé à le lire en me disant chouette, 142 pages, je lis ça en une heure et demi, ça va aller vite. Puis désillusion, le style et l'écriture de l'auteur me déplaisent complètement, phrase mi-abstraite mi-poétique, vous voyez le genre : prise de tête pour moi, et qu'il faut relire 2 fois pour comprendre les sous-entendus.
Je me suis dit que j'allais jamais pouvoir le terminer, et honnêtement je n'avais pas envie de continuer. Mais comme il s'agit d'un service presse gentiment envoyé par Janyce, je me devais de continuer ma lecture par soucis d'honnêteté et pour fournir une chronique étayée tout de même, donc je me suis forcée. Et heureusement ! Quelle erreur, quelle folie, ça aurait été de ma part de lâchement abandonner ce livre cachant une explosion d'émotions !


Une fois qu'on a pris le pli (enfin moi en tout cas, car je sais que beaucoup adhèrent à ce genre d'écriture poétique), la lecture se fait toute seule et surtout l'auteure nous emmène avec elle au tréfonds de son âme, je n'ai jamais lu un livre aussi court mais me procurant autant d'émotions !

Ce petit ouvrage est un hymne à la vie, un hymne à l'amour. On ne peut pas en sortir indemne, moi qui ai tant détesté ce livre au début, je l'ai tant adoré à la fin, il faut souligner que j'ai tout de même fini en pleurs, ce roman est vraiment très puissant. L'auteure ne fait pas de descriptions ou pratiquement pas et pourtant on s'y croirait juste en lisant les sentiments, la passion, la fougue qu'on retrouve chez les personnages, c'est très troublant.
C'est un livre très épuré, qui va droit au but, sincère. C'est justement cette écriture abstraite qui permet ce résultat, il n'y a rien de superflu, tout est authentique. Une histoire d'amour à l'état pur. Attention ne croyez pas une seule seconde qu'il s'agisse encore d'une histoire niaise où le monde est tout rose, cela n'a rien à voir. D'ailleurs ce n'est pas le but de ce récit.

Je ne pourrais pas dire que ce livre est un coup de cœur, puisque j'ai vraiment failli passé à côté, mais il m'a tellement retourné que je pense que je ne l'oublierai pas de si tôt, si tant est qu'un jour je l'oublie...

Voilà c'est déjà tout pour cette chronique, il est très difficile de parler de ce livre, il faut le lire pour le comprendre. Lisez-le et vous comprendrez.

N.B : Merci à Janyce et aux éditions Publibook pour l'envoi de ce livre qui m'a finalement convaincue.


6 commentaires:

  1. Il est assez spécial comme roman je te l'avoue... Mais après peut-être que pour les personnes qui aiment apprendre de nouveaux mots dans une langue régionale il peut plaire.

    RépondreSupprimer
  2. Ta chronique me donne envie de le lire !! :)

    RépondreSupprimer
  3. Ne jamais abandonner, je pense que ce sera maintenant une motivation quand un livre te déplaira :)
    En tout cas, très belle chronique, on sent que ce livre ne t'a pas laissé indifférente !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus j'abandonne jamais mes lectures ;) ça a du m'arriver une fois sur tous les livres que je lis, mais là au début vraiment je bloquais, et puis la magie a finalement opérée !

      Supprimer
  4. Merci c'est gentil !!
    Même si c'est un polar je pense sincèrement que tu aimerais pour l'univers au moins !!

    RépondreSupprimer

Back to Top