Les dernières chroniques





14 juin 2015

De vous à moi - Christelle Angano


Résumé du livre De vous à moi de Christelle Angano :






            Titre : De vous à moi
            Auteur : Christelle Angano
            Éditeur : Éditions de la Remanence
            Année de parution : janvier 2015
            Nombre de pages : 146
            Prix : 15







Christelle Angano est née en 1967. Après avoir passé une partie de son enfance en Éthiopie, elle est revenue poursuivre ses études dans sa région d’origine, la Normandie. Aujourd’hui, elle réside à Douvres-la-Délivrande où elle enseigne le français en collège et où elle organise chaque année, en septembre, le salon d’Ouvre des Livres. Auteur de plusieurs textes, poèmes et romans, De vous à Moi est son sixième ouvrage.


Mon avis sur l'ouvrage De vous à moi de Christelle Angano :

Pour cette chronique, je voulais vous en faire une chronique vidéo également mais je ne m'en sens pas capable, c'est un sujet trop difficile à traiter. Il faut savoir trouver les bons mots, et à l'oral je ne suis pas forcément douée pour cela d'autant que ce livre me touche au plus profond de mes tripes. Je pense même ne plus lire d'autobiographies dans ce genre, c'est trop difficile pour moi. Bref.
C'est donc un petit ouvrage, qui ressemble plus à un recueil de pensées qu'à une véritable autobiographie, le livre est court, à peine 150 pages sans compter les versos qui sont souvent remplis qu'à moitié.


La première partie aborde un sujet très sensible qui est la mort d'un enfant. Le décès du bébé de quatre mois de l'auteure, la mort subite du nourrisson.... Quel parent ne connait pas ça ? Quel parent n'a jamais eu peur de retrouver son bébé ne respirant plus ? Ce qui est très difficile ici, c'est qu'il s'agit d'une autobiographie, l'auteure a dû traverser cette douloureuse épreuve. J'ai eu peur en lisant ce témoignage de jouer aux voyeurs, sentiment que je déteste. C'est un sujet qui touche tout le monde mais plus particulièrement les parents... Par contre, c'est un livre que je déconseille aux toutes jeunes mamans ou aux femmes enceintes parce qu'avec les hormones et les angoisses de primipare, il vaut mieux éviter de lire un livre qui traite de la mort d'un nourrisson et de la maladie d'un autre.

Cette première partie est donc relativement triste et émouvante, dès le début, j'ai eu les larmes aux yeux. Il est tellement injuste de perdre son enfant, c'est la pire des choses qui puisse arriver à n'importe quel parent. Pourtant, son livre ne tombe jamais dans le mélodrame alors qu'elle le pourrait, que ce serait légitime mais ce n'est pas le cas.
Dans cette partie, elle nous apprend toutes les gaffes que les gens peuvent faire ou dire dans de telles circonstances et avec une pointe d'humour elle nous l'explique. Elle partage avec nous également les phrases qui lui ont fait le plus de bien et l'ayant marquée. 
La première moitié de l'ouvrage relate donc une sorte de descente aux enfers : le décès, le deuil, le combat pour survivre, le combat contre l'administration déshumanisée etc...

Je conseille vraiment cette première partie à des parents qui ont vécu ce genre de drames ou alors à des personnes qui ont dans leur entourage proche ou éloigné quelqu'un dans ce cas, d'autant plus que la plume de l'auteure est exquise.

La deuxième partie de ce livre, je la conseillerais davantage à des parents, tous les parents mais surtout ceux ayant un enfant porteur d'un handicap quel qu'il soit..
Cette partie représente pour moi l'espoir. Elle transmet un message d'espoir. La maladie de sa fille a été dure à encaisser, difficile à vivre, bien sûr qu'elle aurait aimé que sa fille ne soit pas atteinte de ce handicap mais elle ne l'aurait pas plus aimé ! Et c'est ça qui est beau.
Cette deuxième moitié aborde des sujets tels que le handicap donc mais aussi la tolérance, le partage, l'humour, la vie... L'espoir c'est la vie.
Un jour, un des élèves de l'auteure lui a dit une belle phrase :
 "Ne vous inquiétez pas Madame. En plus, ce n'est pas de sa faute si on n'est pas comme elle". 
Je trouve cette citation magnifique. Comme l'auteure le dit si bien, si tout cela n'était juste qu'une question de point de vue ? ...

Voilà, je n'ai mis que 3 étoiles à ce livre car ce n'est définitivement pas pour moi ce genre de lectures, ça me touche vraiment trop.

N.B : Merci énormément aux éditions de la Remanence et à Livraddict pour ce partenariat.


A bientôt les amis, 




3 commentaires:

  1. J'ai aussi beaucoup aimé ce livre.

    RépondreSupprimer
  2. Hello, je l'ai lu ce weekend en pause et j'avoue que cela m'a pas mal touché. J'avais déjà lu Où on va papa? de J-L Fournier et j'ai al confirmation aujourd'hui que ce n'est pas non plus mon style de livre, c'est trop sensible pour moi.

    RépondreSupprimer

Back to Top