Les dernières chroniques





7 févr. 2015

Purgatoire des innocents - Karine Giebel


Résumé du livre Purgatoire des innocents de Karine Giebel :




         Titre : Purgatoire des innocents
         Auteur : Karine Giebel     
         Éditeur :  Fleuves éditions , Série Les Noirs
         Année de parution : 2013
         Nombre de pages : 600
         Prix : 20








Mon avis sur le roman Purgatoire des innocents de Karine Giebel :

Voici encore un livre que j'ai adoré ! Certes, ce n'est pas un coup de cœur : il manquait ce petit plus qui aurait pu faire que... Mais je vais tout vous expliquer en détail maintenant.

Déjà, j'ai choisi ce livre totalement au hasard, j'ai aimé la couverture, mais j'ai décidé de ne pas lire la quatrième de couverture et sincèrement, j'ai bien fait de ne pas lire le résumé car j'ai été agréablement surprise, je ne m'attendais pas du tout à une lecture de ce genre !

Ce thriller débute par une scène d'action, le lecteur est donc happé par l'histoire avant même de s'en rendre compte et n'a pas besoin d'essayer de rentrer dans l'intrigue puisqu'il y est aussitôt plongé.
Il s'agit donc d'un roman que j'ai vraiment apprécié lire, avec une action constante, et aucun moment d'ennui. Je n'ai pas trouvé de passages trop longs contrairement à beaucoup de mes lectures. Cependant, au début du livre, on se demande où l'auteure veut nous emmener : la question est de savoir si cette intrigue sera la principale durant tout le livre mais on obtiendra assez vite la réponse.

Vous devez le savoir maintenant, j'aime les livres où il y a des retournements de situation, et ce fut le cas ici. Néanmoins, je regrette qu'il n'y en ai pas eu davantage car je m'attendais plus ou moins à cette fin-là, ce qui est dommage car j'aime par dessus tout être surprise pour le déroulement final...

C'est un livre qui se lit aussi facilement qu'on regarde un téléfilm à la télévision, c'est vraiment l'impression que j'ai eu en lisant ce roman, c'était sympathique, prenant mais malheureusement on se doute de la fin dès le départ.

Pour moi, l'auteur avec son thriller a réussi à pointer du doigt les aberrations de la justice française. Autant sur les peines que sur comment résoudre le fléau des criminels...
Ce livre nous montre bien qu'un voleur sera beaucoup plus sévèrement puni qu'un violeur par exemple.
Mais ce n'est pas tout : on se rend compte que la sanction n'est pas une réponse à tout, elle n'est pas salvatrice car il y a pratiquement toujours récidive quelque soit le délit ou le crime. Je m'explique, l'auteure nous apprend comment ses deux personnages sont devenus ce qu'ils sont, c'est-à-dire des criminels. En l'occurrence, cela vient de leur enfance, et c'est donc là qu'il faudrait commencer à agir, commencer par agir sur la source des problèmes, sur les causes au lieu de s'entêter sur les conséquences... 

Bref, c'est un livre que j'ai aimé et qui m'a fait réfléchir, attention aux âmes sensibles car ce roman contient de nombreuses scènes de violence.

3 commentaires:

  1. Ce livre là, est le dernier qu'il me reste à lire de l'auteur... et j'ose pas lol parce qu'après je n'en ai plus et il faudra attendre longtemps... Mais ta chronique est plus que tentante là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, en en ayant lu que deux, celui-ci est mon préféré ! Une tuerie lol

      Supprimer
  2. une grosse claque pour ma part! c'est dur, mais magistral!

    RépondreSupprimer

Back to Top