Les dernières chroniques





23 févr. 2015

Fais-le pour maman - François-Xavier Dillard


Résumé du livre Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard :







         Titre : Fais-le pour maman
         Auteur : François-Xavier Dillard
         Éditeur : Fleuve Noir
         Année de parution : 2014
         Nombre de pages : 281
         Prix : 18,50






« Tu dois leur dire que c'est toi qui as fait ça, que c'est toi qui as donné le coup de couteau. Fais-le pour nous, Sébastien, fais-le pour maman ! » Comment oublier la voix de sa propre mère lorsqu'elle hurle ces mots ? Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa sœur adolescente, Valérie, et leur mère. Cette dernière arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, occupant un job ingrat qui lui prend tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille qui dégénère, et
c'est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère qui accuse son petit garçon d'avoir blessé sa sœur et qui prendra cinq de prison. Des années plus tard, et grâce à ses parents adoptifs, Sébastien mène une vie « normale », alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n'est jamais reparue après avoir purgé sa peine. Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires. Jusqu'à de mystérieux décès d'enfants parmi ses patients et avec eux, le retour funeste des voix du passé...

Mon avis sur le roman Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard :

Moi, qui en ce moment, me passionne pour les thrillers, avec celui-ci je n'ai pas été déçue ! Au contraire, agréable surprise surtout que j'en connaissais les avis mitigés. Ce livre soit on l'aime soit on ne l'aime pas ... 
Ce roman contient tous ingrédients d'un bon thriller : suspens, meurtres, angoisse qui croit au fil de la lecture, mal aise général, et surtout une intrigue qui nous tient en haleine et qui personnellement a volé mon sommeil.

Pour moi l'intrigue est superbement bien ficelée, l'auteur arrive à se jouer de nous et nous ment par omission. Mais il nous laisse tout de même savoir dès le départ qui est la meurtrière.
Le livre alterne des chapitres brefs alliant le passé de Sébastien en italique pour plus de compréhension, le présent, le point du vue de sa fille Léa, celui de Claire, ce qui donne un certain rythme au roman, on n'a pas le temps de s'ennuyer.
 Le rythme rapide et la fluidité du texte m'ont maintenu dans ma lecture et rendue avide de connaître la suite et surtout le dénouement de l'histoire.

Il y a des choses dont on se doute, d'autres pas :
Spoiler:
je ne m'attendais pas à ce que ce soit vraiment le petit garçon qui ait poignardé sa grande soeur, je m'attendais à ce qu'il tue Claire ou que sa fille, Léa, le tue avant mais pas à ce qu'il se suicide...Et je savais par contre qu'il était l'assassin de sa défunte femme.
Parmi les détails qui m'ont chagrinés, ce sont les incohérences qui m'ont le plus dérangées. Notamment, le passage où une femme inconnue se fait tuer après avoir passé la nuit avec un homme. 
Le fait aussi, que deux personnages se reconvertissent dans l'enseignement, je n'ai pas compris l'intérêt ?
Et enfin, on ne prend pas le temps de s'attacher aux personnages, l'auteur ne misant pas là-dessus, nous sert des protagonistes superficiels.

Ce livre démontre à quel point l'enfance est le moment clé du devenir d'un futur adulte en construction... C'est un livre difficile qui nous pousse à réfléchir. J'ai passé la nuit dernière à en rêver, c'est pour vous dire !

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Fonce alors ! car il est vraiment pas mal...

      Supprimer
  2. J'avais repéré ce livre dans un catalogue, mais je pense vraiment que je vais le lire! Le seul truc qui me freine du coup, ce sont les incohérences :/

    RépondreSupprimer
  3. Tu devrais le lire quand même car sans ça, l'histoire est vraiment pas mal !

    RépondreSupprimer
  4. Le résumé me tente bien de celui là aussi !! (c'est pas gentil de mettre autant de livre tentant !!)

    Pour le Lisa Gardner il est bien mais j'ai lu mieux quand même ! - bon j'ai aussi lu pire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je veux te faire dépenser :p

      Oui je vais réfléchir à deux fois alors ;-)

      Supprimer

Back to Top