Les dernières chroniques





29 janv. 2015

Le sang de mon ennemi - James Patterson



Résumé du livre Le sang de mon ennemi de James Patterson :


  


          Titre : Le sang de mon ennemi
         Auteur : James Patterson & Michael Ledwidge       
         Éditeur :  Les Éditions l'Archipel , collection Suspense
         Traducteur : Sebastian Danchin
         Année de parution : janvier 2015
         Nombre de pages : 348
         Prix : 22







Mon avis sur le roman Le sang de mon ennemie de James Patterson :

Ceci est une nouveauté littéraire dont je n'avais pas encore eu d'écho, je l'ai reçu en service presse de la part d'Audrey chez LP conseils, je la remercie à nouveau pour sa gentillesse et d'avoir pensé à moi !

Donc c'est un roman que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam, par contre j'avais déjà entendu parler de James Patterson même si je n'avais jamais lu un de ses livres... Pourquoi ? Tout simplement parce que je n'en ai jamais eu l'occasion. 
La couverture m'a tout de suite plu, vous découvrirez le pourquoi de ce choix en lisant le roman. Le résumé aussi me semblait alléchant, il nous promettait du suspens !

Entrons à présent dans le vif du sujet, l'histoire commence fort : nous plongeons directement au cœur d'une action quelque peu sanglante. Les scènes s'enchaînent et donnent un bon rythme à l'intrigue, ce qui est appréciable. Pourtant, j'ai eu du mal à rentre dans l'histoire au début, en fait j'ai toujours un mauvais a priori quand il s'agit d'une affaire policière, mais j'ai persévéré et à raison ! 
J'ai aimé le côté dur voire gore de certains passages, ça change des romans que j'ai l'habitude de lire en ce moment, ça a donne un petit plus à ce roman je trouve ! 

Le suspens a été de mise, malgré le fait qu'on s'attende à deux principaux évènements... C'est le principal bémol que je mettrai : quand on a déjà vu beaucoup de films policiers, de thrillers ou de films d'action, on sait généralement la tournure que prenne les choses, et là l'auteur n'a pas su se démarquer sur ce point malheureusement. Mais cela n'a rien enlever au suspens de l'intrigue !  

En ce qui concerne les personnages principaux, ils sont tous attachants, enfin je ne parle pas de Perrine bien évidemment. Michael Bennett est touchant, j'aime beaucoup sa famille atypique (composé de dix enfants, une nounou et un grand-père) qui parait pour le coup un peu irréaliste mais ce n'est pas très grave puisque tout ce petit monde est intéressant.

Un autre détail qui m'a à la fois plu et déplu, je m'explique : j'aime quand il y a un fond d'histoire d'amour dans les livres mais pas tout le temps, ni quand cela est inutile à l'histoire... Et ici, c'était le cas il n'y avait nullement besoin de cette histoire, surtout qu'elle n'est pour moi pas très bien menée...

En bref, c'est un roman qui se lit vite, j'ai pris plaisir à chaque fois à me replonger dedans, et ces petits détails ne gâchent en rien l'histoire de ce roman !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Back to Top