Les dernières chroniques





6 nov. 2014

Le puits - Daniel Lessard


Résumé du livre Le puits de Daniel Lessard :






         Titre : Le puits
         Auteur : Daniel Lessar
         Éditeur : Tisseyre Pierre
         Année de parution : 2014
         Nombre de pages : 374.









En mai 1944, Ryan est parti depuis plusieurs mois en guerre laissant son grand amour Rachel seule à Saint-Benjamin, un petit village où bons nombres de ragots circulent à son sujet. Quand Ryan va enfin pouvoir la retrouver, il apprend son décès. Ou plutôt son meurtre. Son seul désir dorénavant et de découvrir son meurtrier et de la venger.


 
Mon avis sur le roman Le puits de Daniel Lessard :

Pour être honnête, quand j'ai commencé ce livre, je me suis demandée si j'aurais le courage de le continuer : entre le québecois et le parlé rural, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans cette histoire. J'avais peur que le côté "campagnard" soit trop présent, mes craintes étaient justifiées mais petit à petit, je m'y suis faite et l'histoire m'a captivée car l'intrigue était intéressante

Les personnages aussi m'ont plu, du moins les personnages principaux qui s'affairaient à retrouver l'assassin de Rachel :
- Ryan, qui était fou amoureux de sa Rachel, mais qui l'a perdu à cause de son sens de l'honneur, j'ai aimé découvrir les lettres enflammées ainsi que les poèmes qu'il lui envoyait régulièrement.
- Maeve, la soeur de Rachel, qui s'en veut terriblement d'avoir abandonné sa sœur il y a longtemps et qui aurait tant voulu reprendre contact sans jamais réussir à faire le premier pas.
- Et enfin, Fidélin, le fidèle ami de Ryan, qui est du même acabit que ce dernier. Il tombera même sous le charme de Maeve.

Je n'ai évidemment pas apprécié les caractères des petits malfrats qui étaient au choix des menteurs, voleurs, hommes violents et autres joyeusetés. Mais on ainsi on a pu se rendre compte que dans les villages en cette époque et ce lieu, que le racisme et la corruption étaient bel et bien présents...

Bref, j'ai beaucoup aimé comment était menée l'intrigue tout le long, l'auteur essayait de brouiller les pistes, beaucoup de suspects potentiels, beaucoup de questions sans réponses... L'ambiance aussi m'a plu : le petit village renfermé sur lui-même, cette sensation de proximité puisque tout le monde se connait et côtoie plus ou moins, ils se suffisaient presque à eux-mêmes !

Cependant, je suis restée sur ma faim. Depuis, le début de l'histoire, je me doutais du coupable, ça ne m'a pas dérangée, ce qui m'a déçue ce n'est pas tant la tournure que prendre les choses mais le fait d'en savoir si peu sur les circonstances de sa mort et finalement que ça se finisse là-dessus. J'ai envie de dire : "tout ça, pour ça ?" ... 
L'impression que la fin est bâclée alors que le livre m'a tenu en haleine (malgré le manque de suspens) !

3 commentaires:

Back to Top