Les dernières chroniques





25 oct. 2014

Nous étions faits pour être heureux - Véronique Olmi





Résumé du livre Nous étions faits pour être heureux de Véronique Olmi :







    Titre : Nous étions faits pour être heureux
    Auteur : Véronique Olmi
    Éditeur : Albin Michel
    Année de parution : 2012
    Nombre de pages : 240.
Deux personnes, respectivement en couple, se rencontrent par hasard, c'est alors le début d'une grande passion amoureuse. Pourquoi elle ? Suzanne n'est ni belle, ni jeune, il ne la connait pas mais Serge va partager ses secrets d'enfance les plus enfouis.


Mon avis sur le roman Nous étions faits pour être heureux de Véronique Olmi :

Voici l'avant dernier livre que j’ai lu en fait non j’ai lu aussi Un homme dans la poche de Aurélie Filippetti dont j’ai interrompu la lecture : en voici la raison.

Bref moi qui pensait quand ouvrant ce livre,  j’allais préférer l’historie d’amour, aux aveux sur l’histoire personnelle de l’amant, j’ai été surprise ! Agréablement surprise mais aussi désagréablement, je m'explique :

En achetant ce livre, je voulais vibrer avec cette histoire d'amour, ressentir de bonnes émotions mais ça n'a pas été le cas du tout. Leur histoire à tous les deux, m'a semblé vraiment fade (un paradoxe quand on sait ce qu'ils vont partager). Déjà je n'ai pas apprécié la vitesse à laquelle ils se sautent dessus, sans raison ? Enfin je ne sais pas, ça parait trop irréel pour moi, je n'ai pas eu le temps d'apprécier le début de leur histoire naissante, tout était trop rapide, sur des coups de têtes improbables. J'ai également trouvé qu'il manquait trop de ressentis des personnages ce qui m'a fort déçu. Je voulais quelque chose d'émoustillant mais ça n'a pas été le cas, donc si vous aussi c'est cela que vous recherchez, passez votre chemin !

Pour la bonne surprise, c'est que contre toute attente, j’ai adoré tous ces passages où on apprend ce qui lui est arrivé enfant… On s'imagine très bien les idées que les enfants peuvent se faire (à quel enfant ce n'est pas arrivé ?), la culpabilité de beaucoup d'enfants (à tord évidemment) etc... Ce sont des passages assez durs à lire enfin pour ma part, et j'ai été vraiment surprise. C’est cela que je retiendrais de ce roman qui fait que j’ai quand même apprécié cette lecture

Quoiqu’il en soit c’est un livre dont la plume m'a plu, j’aime quand c’est écrit de cette manière, c’est fluide, je l’ai lu en deux soirées.  J’ai passé un agréable moment , je ne voulais plus le lâcher à la fin. Un dernier regret en général : l’ambiance morne et maussade qui traine tout le long du roman, est angoissante, voire très dérangeante à la longue, ce n'est pas le type d'ambiance qu'on aime retrouver dans un roman sensé être basé sur l'amour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Back to Top