Les dernières chroniques





22 sept. 2014

Les couleurs de l'espoir - Julie Kibler




Résumé du livre Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler : 




     
          Titre : Les couleurs de l'espoir
          Auteur : Julie Kibler
          Éditeur : France Loisirs
          Année de parution : 2012
          Nombre de pages : 448.








Isabelle, une vieille dame de 89 ans, s'est liée d'amitié avec sa coiffeuse Dorrie, Afro-Américaine, à qui elle demande de l'accompagner à des funérailles. 
Lors de leur voyage, Isabelle va lui raconter sa terrible histoire d'amour interdite dans une Amérique ségrégationniste, et un lien encore plus profond va se tisser entre elles. 
Ces deux femmes que tout opposait, de prime abord, vont se retrouver très proches.


Mon avis sur le roman Le couleurs de l'espoir de Julie Kibler :

Ce livre m'a complètement retournée ! Si je devais nommer un de mes livres préférés, celui-ci en ferait partie sans aucun doute... Il s'agit là d'une pépite, un véritable coup de cœur pour moi. J'ai essayé de le lire en une soirée ( mais mère de trois monstres enfants, j'étais épuisée et je n'ai pas tenu ^^), je l'ai donc lu en deux soirées.

C'est une histoire très bien menée dont j'ai apprécié l'écriture : limpide, simple, sans chichi.
Dans ce roman, se mêle deux histoires : une histoire d'amitié entre Isabelle et Dorrie, deux femmes que tout oppose en apparence, et qui devient une histoire d'amour...
Et la deuxième histoire, celle qu'Isabelle raconte à Dorrie, son histoire d'amour impossible avec le fils de sa gouvernante noire.

L’histoire d’Isabelle va faire réaliser à Dorrie, ce qui est important dans la vie : l’amour, le vrai, et d’avoir ceux qu’on aime à ses côtés. Isabelle nous offre une belle leçon de vie

Dès le départ, on se demande qui va enterrer Isabelle, est-ce son grand amour Robert ? Est-ce Nora, sa grande amie ? Puis nous apprenons au fur et à mesure ce que nous voulions tant savoir....

L'histoire d'amour entre Isabelle et Robert prend aux tripes, et nous fait verser quelques larmes. L'intensité de leur sentiment, la fougue et la passion qui émane de leur relation fait rêver.
La fin de l'histoire n'est pas en reste, elle est particulièrement émouvante. Pour ma part, cela m'a énormément perturbé, j'ai eu mal pour Isabelle, je me suis mise à sa place et ai imaginé la douleur qu'elle pouvait ressentir : terrible.. Puis la toute fin de l'histoire est magnifiquement triste.

Tout le long du roman, on se rend compte qu’il y a énormément de non dits entre les différents personnages, d’évènements ou de sentiments tus et/ou cachés, on a l’impression d’un réel gâchis. La relation d’Isabelle avec Robert, sa relation avec son père, Nora …
Son père n’avait pas la force de tenir tête à sa femme, s’il l’avait fait, tout aurait été différent… Elle aurait pu tout avoir, au lieu de ne vivre qu'avec des regrets...
Nora, n’a toujours voulu que le bien de son frère et de sa grande amie malgré tout.

Pour finir, ce livre est criant de vérité, on rencontre des personnes extraordinaires, mais aussi des êtres abjects qui nous mettent face à la réalité des années 1930 aux États-Unis. Le fait de savoir que cette histoire s’inspire de faits réels nous touche davantage... Merci à l'auteure pour ce roman magnifique.


2 commentaires:

  1. C'est un livre qui a l'air magnifique, j'ai très envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il est magnifique, c'est un livre qu'il faut lire ;-)

      Supprimer

Back to Top