Les dernières chroniques





19 juil. 2014

Confession amoureuse - Chiyo Uno



Résumé du livre Confession amoureuse de Chiyo Uno :







           Titre : Confession amoureuse
           Auteur : Chiyo Uno
           Éditeur : Éditions 10/18
           Année de parution : 1997
           Nombre de pages : 242.






Yuasa Joji est un peintre japonais coté. Marié, il est tout de même resté un homme à femmes qui enchaîne les conquêtes. Il va se faire prendre à son propre jeu : c'est lui qui devient le jouet des femmes. En effet, il va de désillusions en désillusions : Takao s'amuse de lui, sa femme le quitte, Tsuyuko le fuit pour revenir, et Tomoko n'est pas celle qu'il croyait... Comment cela va-t-il se terminer ?



Mon avis sur le livre Confession amoureuse de Chiyo Uno:

Alors en un mot, je dirais simplement : DÉCEPTION  !

Pour être plus précise, il s'agit pour moi d'un livre plat, sans relief. Le titre nous donne l'espoir de lire une ou plusieurs belles histoires d'amour, on pense ressentir des émois amoureux mais rien puisqu'on n'arrive pas à se sentir bien ni à se mettre à la place du héros et encore moins à la place des femmes qu'il courtise...

Cependant le début avec l'histoire de Takao qui donne envie de connaître la suite donc on lit vite le livre espérant un nouveau rebondissement, en vain. L'héros est ennuyant voire pathétique, il nous empêche d'apprécier ses histoires d'amour même celle qui se veut passionnelle avec Tsuyuko. Seule sa liaison avec Takao est assez "drôle" et nous pousse à lire le livre jusqu'au bout.

Yuasa a une vie morne, il ne semble jamais heureux, les autres ont toujours le dessus sur lui, même les femmes alors qu'il est sensé être un Don Juan... Il m'est aussi antipathique car c'est un coureur de jupons et qui plus est de femmes jeunes.

Le livre met bien en valeur le fait que certaines personnes ne tombent pas amoureuse d'une personne mais des paramètres alentours... Ce sont ces paramètres qui font tomber la dite personne sous le charme.

En bref, totale incompréhension sur l'intérêt de ce livre et grosse déception.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Back to Top